Le mentorat : un outil de plus pour bien s’intégrer

Par HEC Montréal | Publié le 22/03/2022 à 17:30 | Mis à jour le 22/03/2022 à 17:30
homme qui sourit avec un fond bleu

Vous souhaitez vous inscrire à l’année préparatoire du baccalauréat en administration des affaires (B.A.A.)? Pour vous accompagner et faciliter votre intégration, la communauté HEC Montréal a mis en place plusieurs actions, notamment un remarquable service de mentorat offert par des bénévoles, étudiants et diplômés.

 

L'année préparatoire du B.A.A est une année d’intégration qui s’adresse à des personnes issues des systèmes scolaires hors Québec. Ces étudiants – on les appelle les prépas à HEC Montréal – doivent opérer une transition vers une nouvelle pédagogie et un environnement différent. Ils se mettent à niveau et acquièrent les méthodes de travail nécessaires à leur réussite en contexte nord-américain. Dans le même temps, ils se familiarisent avec un nouveau cadre culturel : Montréal et le Québec.

Cette situation les expose à une adaptation importante. C’est pourquoi les enseignants du B.A.A. ont mis en place des formules innovantes pour faciliter leur intégration dont le mentorat par les pairs pour tous les prépas.

 

Des mentors sélectionnés, préparés et encadrés

Les mentors sont des étudiants des années supérieures et des diplômés bénévoles. Ils connaissent très bien le programme de B.A.A., les attentes des enseignants, et les ressources disponibles. Ils sont encadrés par l’équipe pédagogique de la prépa et formés aux techniques d’entraide et d’assistance psychologique. Pour que la formule fonctionne au mieux, ils sont connectés aux prépas en fonction de leur personnalité, de leurs centres d’intérêt et de leur pays de résidence. 

 

Par centaines, sur les 5 continents

320

Personnes mentorées depuis la rentrée 2020

 

120

Mentores et mentors

 

31

Pays de résidence

Ex. : Canada, France, Maroc, Tunisie, Sénégal, Côte d’Ivoire, Chine.

 

 

Des conseils et de l’aide

Ainsi, les bénévoles sont capables d’accompagner les prépas en leur offrant une écoute et des conseils. Pour l’essentiel, leur rôle est de les aider à s’orienter dans leur nouvel environnement scolaire et à comprendre les attentes des enseignants. Mais on leur demande également d’être attentifs aux signes de détresse chez leurs mentorés. En cas de besoin, ils peuvent leur apporter un soutien et les guider vers les bonnes ressources. Au-delà de cela, ils vont aussi leur apprendre à se débrouiller au sein de HEC Montréal – en s’adressant, par exemple, aux Services aux étudiants, à leurs enseignants ou à l’une des nombreuses associations présentes sur le campus. 

 

Au-delà de l’appui concret qu’elle représente, cette forme de mentorat correspond à l’approche pédagogique de l’année préparatoire. En effet, on y accorde une grande importance au développement de qualités qu’on souhaite trouver chez les gestionnaires en devenir : écoute, empathie, sensibilité culturelle, entre autres.

 

Et la formule fonctionne !

Jusqu’à présent, le taux d’abandon reste négligeable, et les premiers retours sont positifs : les étudiants s’impliquent, s’accrochent et sentent qu’ils appartiennent à la communauté de HEC Montréal. 

 

APPRENEZ-EN PLUS SUR L'ANNÉE PRÉPARATOIRE DU B.A.A

 

Visites guidées sur rendez-vous

Si vous êtes de passage à Montréal, il nous fera grand plaisir de vous rencontrer, de vous faire visiter le campus et de répondre à toutes vos questions.

Pour réserver : Visites guidées

Des questions ? Communiquer avec nous.

Sur le même sujet
hec montreal

HEC Montréal

HEC Montréal est un établissement universitaire francophone dont les programmes d’enseignement et la recherche en gestion sont de renommée internationale. L’École forme une relève en gestion qui contribue à l’essor de la société depuis 1907.
0 Commentaire (s) Réagir
Dans la même rubrique
À lire sur votre édition internationale