Classement QS des meilleures universités au monde : La France en 9ème position

Par Natacha Marbot | Publié le 20/04/2022 à 17:09 | Mis à jour le 20/04/2022 à 21:09
Photo : Bibliothèque universitaire à New York
Bibliothèque universitaire à New York

Le classement « QS World University Rankings by Subject », pour la douzième année consécutive, a délivré cette semaine ses résultats. Selon le classement des 50 premiers départements universitaires, la France est le 9e meilleur système d’enseignement supérieur au monde.

 

L’analyse comparative « QS World University Rankings » est fournie par les analystes mondiaux de l’enseignement supérieur QS Quacquarelli Symonds. Les performances de 15.200 programmes universitaires individuels, suivis par les étudiants de 1543 universités dans 88 pays et territoires à travers le monde sont évaluées et classées.

 

Le grand dôme du MIT, États-Unis
Le grand dôme du MIT, États-Unis 

 

MIT, meilleure université au monde

Cinq critères déterminent le classement : la réputation académique, la réputation auprès des employeurs, le nombre de citations dans les articles de recherche, ainsi que l’indice H qui mesure l’impact du travail d’un chercheur et le réseau de recherche international.

 

Les premières places de tous les classements confondus sont raflées par les universités américaines et britanniques (Harvard, MIT, Oxford, Cambridge), mais la France se démarque néanmoins par son excellence. La première université française à arriver dans le classement des universités mondiales est PSL (Paris Sciences & Lettres) à la 44ème place. L’Italie par ailleurs, se démarque à la 7ème position.

 

Cloître de l'ENS Ulm, un des campus de PSL
Cloître de l'ENS Ulm, un des campus de PSL

 

Mais la France brille dans les sciences humaines, sociales et artistiques

La France brille particulièrement dans les domaines des arts, des sciences humaines et des sciences sociales. Sciences Po Paris se place en 3ème position pour les études politiques et internationales. Parmi les domaines français plus spécifiques qui se démarquent, on trouve les arts du spectacle, l’archéologie, le commerce, l’hôtellerie et le droit.

 

Sans grande surprise, les domaines plus faibles de l’éducation supérieure française sont les disciplines scientifiques et technologiques, dont les universités n’atteignent pas le top 10 des meilleurs (l’Institut Polytechnique de Paris arrive 14ème dans le domaine des mathématiques).

 

Le développement durable, un enjeu inévitable pour les universités

Point notable : devant l’intérêt grandissant de la « Génération Z » pour les enjeux sociaux et écologiques, QS s’est enrichi d’une nouvelle couche d’informations pour les classements. Les institutions ont reçu une médaille – Or, Argent, Bronze ou Candidat – qui reflète l'impact de leur production dans un domaine particulier du développement durable.

 

Deux domaines ont été sélectionnés : l’égalité des genres et la réduction des inégalités rassemblés dans la catégorie « Égalité des chances » et tout ce qui concerne la consommation d’énergies, la biodiversité, l’urbanisme durable en « impact environnemental ». Pour ces critères il n’y a pas vraiment de classement propre, mais toutes les universités du top 10 se sont vues décerner des médailles d’or ou argent au minimum.

 

Top 10 des meilleures universités au monde :

  1. MIT, États-Unis

  2. Oxford, Royaume-Uni
  3. Stanford, États-Unis
  4. Cambridge, Royaume-Uni
  5. Harvard, États-Unis
  6. Caltech, États-Unis
  7. Imperial College, Royaume-Uni
  8. ETH Zurich, Suisse
  9. UCL, Royaume-Uni
  10. Université de Chicago, États-Unis
natacha marbot

Natacha Marbot

Natacha Marbot, étudiante rennaise diplômée d’un master de Relations internationale à l’Inalco en 2022, russophone et spécialisée sur l’espace post-soviétique. Elle a rejoint l’équipe de rédaction internationale pour un stage d’avril à juillet 2022
0 Commentaire (s) Réagir