Dimanche 5 décembre 2021
Édition Internationale
Édition Internationale
TEST: inter

Shanty Baehrel : « Nos biscuits véhiculent des histoires et des émotions »

Par Capucine Taconet | Publié le 18/11/2021 à 18:00 | Mis à jour le 18/11/2021 à 22:56
Shanty Biscuits

Faire une demande en mariage, annoncer un licenciement, ou encore souhaiter un anniversaire, sont quelques unes des déclarations que vous pourrez faire grâce à un simple biscuit. Ou comment un simple cadeau et une blague sont devenus une marque reconnaissable entre milles : les Shanty biscuits.

 

« Entrepreneuse atypique » : c’est bien à ce titre que Shanty Baehrel interviendra lors du colloque international sur le leadership en 2022. Les biscuits Shanty à message humoristique qu’elle a créés témoignent pour le moins d’une démarche originale, qui séduit de plus en plus de clients. Nous l’avons rencontré pour en savoir plus sur la recette de son succès. L’entretien donne déjà la couleur : une bonne dose de positive attitude, une autodérision à toute épreuve, saupoudrée d’une pincée de naturel. Voilà ce qui fait sans doute le plaisir des Shanty produits.

 

Shanty fabrique biscuits à la main
Les débuts des biscuits Shanty... dans l'appartement de Shanty Baehrel !

 

Comment sont nés les Shanty Biscuits ? 

L’idée m’est venue suite au cadeau d’une amie, qui m’avait offert un tampon de cuisine, avec le message « Approuvé par le chef ». Je trouvais l’accessoire original et sympathique, mais c’était dommage que la phrase soit aussi banale, elle manquait d’humour. Je me suis dit que j’allais faire la même chose, avec des messages beaucoup plus drôles. Je me suis lancée en autodidacte, et sans avoir fait d'études, j’ai monté mon entreprise. J’ai commencé à faire les biscuits toute seule dans mon appartement en 2013, à la main. Cela a duré deux ans. Mais à cette époque-là, je n’avais jamais pensé que j’allais pouvoir en vivre et en être là où j’en suis aujourd’hui, à la tête d’une équipe de 17 personnes.

 

Quels sont les plus grands défis auxquels vous avez dû faire face au lancement de vos biscuits ?

La production reste notre plus grand défi. Nous devons gérer l’augmentation des commandes tout en gardant notre flexibilité. Nous nous devons parfois livrer en 48 heures, et répondre à des commandes de 20 biscuits autant que de 500.

 

Votre marque est très présente sur Instagram, avec plus de 100.000 abonnés, comment est-ce que vous avez fait connaître les biscuits Shanty ?

 

@shantybiscuits

Je vous rassure rien n’est vrai 😂 ! ##secret ##factorylife ##biscuit ##businesstiktok ##smallbusiness

♬ son original - 🇪🇸LisaJulyaSantos🇮🇳

Les clients qui achètent des biscuits ne le font pas pour les manger eux-mêmes, mais pour les offrir. Il y a un effet organique qui permet de nous faire connaître de cette façon. Lorsque j’ai commencé l’activité, je n’avais pas du tout de stratégie de communication, ni de ligne éditoriale. Peu à peu j’ai trouvé notre façon de communiquer, purement digitale. Après Instagram, je m’attaque maintenant à Tik Tok.

 

Est-ce que vous organisez aussi des rencontres avec vos clients ?

En septembre 2019, nous avions ouvert un pop up store à Paris, pour rencontrer la communauté. J’adore ce contact au client, surtout que notre marque a un bon capital sympathie, donc lorsque je tombe sur des personnes qui connaissent les biscuits, elles me font toujours un retour positif. Lorsque je suis à Paris, j’en profite pour participer à des salons.

 

 

Très souvent d’ailleurs, les clients gardent un biscuit en souvenir, l’encadrent parfois

Sur votre site, vous proposez des biscuits avec des messages pour toutes les occasions, mais les messages peuvent aussi être personnalisés à 100%. Dans quelle situation vos biscuits sont-ils offerts le plus souvent ?

Ce qui est assez incroyable dans notre activité, c’est que toutes les occasions de la vie ont déjà été racontées par nos biscuits. Nous sommes touchés par la confiance de nos clients pour déclarer leur amour, et nous savons que nous restons gravés à jamais dans leur histoire. Ils parleront toute la vie de ce lien qui les lie à Shanty Biscuits, qui leur a permis de faire une demande en mariage par exemple. Très souvent d’ailleurs, les clients en gardent un en souvenir, l’encadrent parfois. Ils sont très nombreux à nous demander comment conserver un biscuit.

 

Véhiculer des émotions, des histoires, par nos biscuits, est notre moteur principal.

 

L’humour est dans mon ADN personnelle

Vos messages sont toujours plein d’humour, pourquoi avez-vous choisi de tout miser dessus ? 

L’humour est dans mon ADN personnelle. J’aime beaucoup l’autodérision et le sarcasme, je cherche en permanence la petite punchline qui va faire sourire. Au début, sur Instagram je ne postais que des choses que je voyais dans nos commandes, et j’ai continué. Dans nos biscuits, on propose des messages d’amour mignons, un peu niais, et parfois, de l’humour un peu plus trash.

 

 

Vous venez de sortir une nouvelle boîte de thé à message en collaboration avec une influenceuse, justement, comment vous est venue l’idée du thé à message ?

L’idée des Shantytea à messages nous est venue en février. Nous avons testé pour la première fois une collaboration avec une influenceuse. Margot de You Make Fashion est la première à m’avoir invitée à présenter mes biscuits lors d’un événement au tout début de Shanty en 2013, et j’ai continué à lui envoyer nos biscuits. Cette collaboration coulait de source pour moi, elle vient d’une histoire vraie et authentique.

 

 

 

Pendant le confinement, le grand défi a été de maintenir la communauté sur Instagram

La crise sanitaire a-t-elle eu un impact important sur la production de vos biscuits?

Entre mars et mai 2020, nous avons du fermer la production pour la première fois. Sans événements non plus, le grand défi a été de maintenir la communauté sur Instagram. Les fêtes des mères et fêtes des pères ont permis de relancer la production après le confinement. Nous avons même pu finir 2020 avec un peu de croissance grâce aux grosses commandes de fin d’année d’entreprises.

 

Il ne faut pas avoir peur du regard des autres, et surtout de tester

Quels sont les meilleurs conseils que vous pourriez donner à des personnes qui souhaitent lancer un projet, ou monter leur entreprise ?

Le meilleur conseil serait sans doute de ne pas écouter tous les conseils ! Ensuite, il ne faut pas avoir peur du regard des autres, et surtout de tester.

Capucine Taconet

Capucine Taconet

Étudiante nantaise expatriée à Paris pour ses études de journalisme. Elle a connu lepetitjournal.com lors d’un échange universitaire à Bogota et rejoint la rédaction internationale en septembre 2021.
0 Commentaire (s) Réagir