Samedi 22 janvier 2022
TEST: 4796

«Elles Project», l’association dédiée aux femmes entrepreneures francophones à Miami

Par Laurence Rousselot-Moser | Publié le 15/11/2021 à 20:21 | Mis à jour le 15/11/2021 à 23:47
Photo : Laurence Verriez et Mylène Carrerres, co-fondatrices de Elles Project
Les fondatrices de Elles Projects à Miami

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il n’y a pas que le soleil, les palmiers, la mer, et les fêtes jusqu'au bout de la nuit à Miami ! Depuis la fin du 19e siècle, le sud de la Floride est une terre de pionniers, de bâtisseurs et de visionnaires à l’image d’une femme, Julia Turtle (surnommée « la mère de Miami ») qui a fait venir le chemin de fer dans sa ville, et qui rêvait de la transformer en centre de commerce international. Aujourd’hui, son rêve est sans aucun doute exaucé.

Au carrefour des Amériques, Miami est un hub commercial de premier plan, une ville qui attire les investisseurs de tous horizons, avec en filigrane de belles initiatives pour soutenir l’entreprenariat. C’est le cas de « Elles Project », une association à but non lucratif dédiée exclusivement aux femmes entrepreneures francophones de Miami. « Une femme seule a le pouvoir, collectivement nous avons un impact ». Tel est l’un des mantras de ce groupe, et cela donne le ton !

 

Elle Project Miami

Les membres fondatrices avec de gauche à droite : Michele Fontanière, Nelma Tavares, Benedicte Boutrouille, Mylene Carreres, Laurence Verriez, Annabelle Ballot

Elles Project, une association pour les femmes entrepreneures francophones

« Elles Project » a pris son envol en octobre 2019, à l’initiative de deux jeunes femmes volontaires, Mylène Carreres et Laurence Verriez, épaulées par quatre autres partenaires aussi décidées, comme l’actuelle présidente Bénédicte Boutrouille. « Nous savions qu’il y avait de nombreuses femmes francophones ayant leur propre business à Miami, et aucune véritable organisation qui leur permette de faire connaissance et d’échanger entre elles ». « Elles Project » était né !

L’association s’est donnée pour mission de créer une communauté de femmes actives francophones, qui se rencontrent en toute amitié, partagent leurs expériences, leurs problématiques et s’entraident. « L’entreprenariat est une aventure fantastique, mais semée d’embuches, de doutes, de tâtonnements, et souvent très solitaire. Et c’est d’autant plus vrai, dans un pays qui n’est pas le nôtre. En tant que femme, c’est encore plus compliqué, car nous devons souvent gérer à la fois la maison, les enfants et notre entreprise. Il faut une belle motivation et une grande force de caractère pour maintenir le cap ! Notre communauté peut donc être d’un grand soutien à la fois professionnel et psychologique ».

L’association rassemble aujourd’hui près de trente-cinq membres (dont dix au board), avec des parcours de vie et professionnels très variés, mais animés par les mêmes valeurs, et une vraie envie de partager leur savoir-faire.

 

Des rencontres actives sous le signe de la solidarité et de la bienveillance à Miami

« On n’adhère pas à ‘Elles Project’ pour recevoir un service comme dans une chambre de commerce. Chacun participe en proposant des projets, en donnant de son temps pour les animer, et en aidant les membres qui en ont besoin, quel que soit le sujet ». Basée sur le volontariat, l’association propose une belle palette d’évènements, comme des entrepreneurs meetings, des workshops, des webinars, des happy hours, ou des actions caritatives pour rester dans les fondamentaux de l’entraide. La diversité étant aussi une notion essentielle, les thématiques sont très éclectiques. Ainsi, les adhérentes ont pu approcher ces derniers mois des sujets tels que : business en situation Covid, concilier activités professionnelles et personnelles, visas et cartes vertes, améliorer son Instagram, notion d’écoute ou art thérapeutique. Loin de stopper les activités, la pandémie Covid 19 a permis au contraire de tester de nouvelles formes de rencontres virtuelles comme les webinars, « merci Zoom ! ».

Après deux ans d’existence, l’association « Elles Project » a atteint une forme de maturité en termes d’organisation. Mais ses membres ont la volonté de continuer à la faire grandir, tout en gardant sa vocation profonde : « créer des synergies, transmettre le savoir et s’entraider de façon active ». Et qu’on se le dise, bienveillance et solidarité sont les mots d’ordre ici !

L’adhésion repose sur le principe du parrainage, mais pour rejoindre « Elles Project », un formulaire est également disponible en ligne. Avis aux amatrices !

 

Pour contacter Elles Project

Pour en savoir plus Elles Project

Pour les suivre sur Instagram et Facebook

 

Elles Project

 

Nous vous recommandons
Laurence Rousselot-Moser

Laurence Rousselot-Moser

Après un parcours professionnel dans le marketing et la communication à Paris, elle est aujourd'hui pigiste, rédactrice et biographe à Miami en Floride.
0 Commentaire (s) Réagir

Vivre à Miami

New York
CARRIÈRE

Et si 2022 était, aux États-Unis, l'année de la négociation professionnelle ?

Aux États-Unis, à l’heure de la grande démission, évoluer professionnellement ne signifie pas pour autant donner sa démission, mais plutôt négocier son départ.

Expat Mag

ESCAPADES GOURMANDES

Escapade gourmande : La France à l’honneur dans les restaurants parisiens

​​​​​​​Entre terroir & tradition, bistrots chics ou tables d’excellence, la capitale regorge de pépites à découvrir. Lepetitjournal.com vous dévoile ici quelques coups de cœur gourmands…