Jeudi 19 septembre 2019
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Femme expat entrepreneure : déculpabilisez vis-à-vis de vos enfants !

Par Delphine Boileau-Terrien | Publié le 19/06/2019 à 10:00 | Mis à jour le 19/06/2019 à 11:11
femme expatriée monter son entreprise

Devant la difficulté de retrouver un emploi salarié à l’étranger, vous vous êtes beaucoup investie auprès de votre famille et vous vous sentez responsable de leur bien-être. Cependant, vous n’avez pas envie de vous oublier pour autant. Vous êtes tentée par l’entrepreneuriat mais vous culpabilisez d’être moins présente auprès de vos enfants. Je vous donne aujourd’hui les clés pour ne pas avoir à choisir entre vie professionnelle et personnelle et devenir une femme expat épanouie.

 

Femme expat et maternité : une réalité augmentée

 

En France, toutes les femmes de votre entourage travaillaient. Vous ne vous posiez pas alors la question entre travailler ou rester avec vos enfants. Vos journées de travail étaient certainement longues et vous profitiez essentiellement de vos enfants le week-end. Depuis que vous êtes expatriée, vous êtes entourée de femmes qui ne travaillent pas et qui sont très investies auprès de leur famille. Si votre envie de profiter de vos enfants et de leur faire vivre des cadences moins soutenues qu’en France sont tout à fait compréhensibles, ne tombez pas dans l’excès inverse. Vous pouvez vous sentir juger par les autres femmes sur votre nouvel emploi du temps.

Apprenez à ne pas être le réceptacle de leur propre questionnement ou inquiétude. Chacun est responsable de ses choix. Votre emploi du temps, en tant qu’entrepreneure, sera beaucoup plus adapté à une vie de famille qu’en France. Par ailleurs, l’entrepreneuriat vous permettra de rester maître du temps. Vous imposez votre rythme à votre entreprise et non pas l’inverse.

 

Entrepreneure : devenez maître du temps

 

Devenir une femme entrepreneure expatriée va vous demander une réorganisation de votre emploi du temps. Définissez de vraies plages pour travailler, et en le faisant, ne pensez pas volume mais qualité de travail. Il vaut mieux prévoir trois heures de travail de qualité que six heures où vous allez procrastiner et culpabiliser. Pensez votre organisation de travail en préservant votre équilibre de vie. Allez-y à votre rythme et en fonction de vos priorités. Il est important de vous fixer des limites très tôt pour éviter de vous laisser envahir par votre entreprise et vos clients. Partagez ces règles avec vos clients dès le départ.

Pour ma part, je suis entrepreneure depuis plus de 10 ans, j’ai un chiffre d’affaires à six chiffres et je termine mes journées à 17h00 car j’ai deux enfants. Je ne travaille jamais ni le soir ni le week-end car je tiens à être présente auprès d’eux. La leçon que je retiens, c’est que ce n’est pas du temps supplémentaire qui fait grandir mon entreprise. Les deux piliers de la croissance de mon entreprise sont l’efficacité et l’anticipation. J’optimise au maximum chaque heure consacrée à mon entreprise et je prévois mon emploi du temps longtemps à l’avance, mes déplacements comme mes congés.

Voici les 4 étapes qui m’ont aidée à concilier ma réussite d’entrepreneure et mon cœur de maman : « Auto-entrepreneure : la loyauté envers vos enfants vous joue des tours »

 

Parlez de votre entreprise à vos enfants

 

Ce projet d’entreprise vous tient à cœur et il va occuper une place importante dans votre vie. Parlez-en avec vos enfants et associez-les à ce nouveau challenge. Abordez-le avec naturel et enthousiasme. Expliquez-leur pourquoi vous avez envie de le faire et ce que cela représente pour vous. Rassurez-les en leur expliquant que vous aurez toujours du temps pour assister à leur spectacle d’école, aller les chercher à une activité ou faire une sortie scolaire de temps en temps. Il est possible que vos enfants montrent plutôt des signes négatifs à votre projet d’entreprise au départ car ils auront peur que celui-ci leur prenne leur maman. N’ayez crainte. Peu à peu, ils vous sentiront plus épanouie, ils se rendront compte que le temps passé auprès d’eux est toujours satisfaisant et qualitatif. Ils seront aussi fiers de voir ce que vous avez accompli à travers des éléments concrets : votre site web, votre nouveau bureau…

Je suis passée par là et j’ai balisé le chemin. C’est peut-être le bon moment pour vous d’être accompagnée à passer cette étape. Je serai heureuse d’être votre guide !

Prenez rendez-vous dès aujourd’hui en remplissant ce formulaire

Delphine Boileau-Terrien

Delphine Boileau-Terrien

Experte auprès des Femmes de challengeS qui veulent découvrir ET vivre du job qui leur colle à la peau, Delphine a accompagné une centaine de femmes à travers le monde à se reconvertir et lancer leur entreprise avec succès.
0 Commentaire (s)Réagir

PVT/VVT

PVT, VVT, WHV…Tous ces termes regroupent un ensemble de visas temporaires qui permettent à leurs détenteurs de voyager et travailler dans certains pays étrangers.

voir plusZ

VIE/VIA

Le volontariat international en entreprise (VIE) vous permet, sous certaines conditions, d'exercer une mission d'ordre scientifique, technique, commercial etc. dans une entreprise française à l'étranger.

voir plusZ
Sur le même sujet