Samedi 23 octobre 2021
Édition Internationale
Édition Internationale
TEST: inter

Pastel, un vent de jeunesse dans le vélo parisien

Par Raphaëlle Choël | Publié le 14/10/2021 à 17:15 | Mis à jour le 14/10/2021 à 18:12
Photo : Armand et Pierre-Olivier, fondateur de Pastel à Paris
Armand et Pierre-Olivier, fondateur de Pastel à Paris

Du haut de leurs 24 ans et de leur selle de vélo, Armand et Pierre-Olivier viennent d’ouvrir un espace hybride autour du cycle. Ce lieu est à lui seul une boutique de vélo, un atelier de réparation, et un coin bistrot pour se restaurer et partager un moment avec la communauté Pastel. Dans le quartier vivant du IXème arrondissement de Paris, on joue sur la proximité, le sens de l’accueil et l’on sent un fort désir de créer tout un écosystème autour du monde du cycle. Rencontre avec de jeunes hommes attentifs et soucieux de partager leur passion du vélo, autour d’un concept durable et responsable.

 

 

Parlez-nous de votre activité, comment le concept est-il né ?

En arrivant à Paris, Armand voulait s'acheter un vélo et en a parlé à Pierre-Olivier qui en pratique depuis sa tendre enfance avec son père. Nous avons constaté une offre retail incomplète dans le vélo urbain : les magasins de vélo ne sont pas assez pédagogiques malgré une clientèle de plus en plus néophyte et ne font pas rêver. Nous avons eu l'idée de fonder PASTEL, un lieu qui nous ressemble, fondé sur 3 piliers : 

- L'expérience client : personnalisée, immersive et pédagogique. Tous nos vélos sont disponibles au test sur notre piste d'essai !

- Un assortiment 100% européen : des marques de vélos et d'accessoires vélos triées sur le volet et reconnues pour leur qualité.

- Une offre de service complète : SAV, reprise de votre ancien vélo, assurance, parking dans Paris ou encore livraison à domicile !

 

Nous voulons toucher tous les âges et répondre à tous les besoins des usagers urbains d'aujourd'hui

 

A qui vous adressez-vous ?

A tous les urbains qui veulent s'approprier la ville à vélo. Passionnés ou néophytes, ancien pratiquant du vélo de route ou ex-usager du métro, nous voulons toucher tous les âges et répondre à tous les besoins des usagers urbains d'aujourd'hui. Concrètement, cela signifie leur apporter des solutions aux problèmes comme le vol, le SAV, le parking, etc. 

 

Armand et Pierre-Olivier, fondateur de Pastel à Paris

 

Où et comment puisez-vous votre inspiration et comment trouvez-vous les bons fournisseurs ?

Nous nous sommes inspirés des cafés ateliers Londoniens du début du XXe dans lesquels on prenait un café en attendant que son vélo soit réparé, mais aussi de tous les concepts stores qui vont au-delà de la vente en créant non pas un magasin mais un véritable lieu de vie propice à l'émergence d'une communauté. En ce qui concerne les fournisseurs, nous avons établi des critères très précis pour définir un scoring des marques et ainsi sélectionner un assortiment unique qui corresponde à l'identité que nous cherchons à donner au lieu.

 

100% des vélos sont assemblés en Europe

 

Vous avez une démarche écoresponsable avec un fort esprit européen, pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

Toutes nos marques de vélos sont européennes, cela signifie que 100% des vélos sont assemblés en Europe. Certaines marques comme Infiné Cycles, Angell, 1886 Cycles ou encore Voltaire, assemblent même leurs vélos en France ! Cela nous tenait à coeur pour redonner vie à un savoir-faire né en France dans le bassin de Saint Etienne en 1886. 

 

 Quel est votre principal défi ? 

Notre challenge est de parvenir à créer une expérience client unique et inoubliable : que chaque personne qui rentre dans le magasin se sente considéré, écouté et guidé sur l'ensemble de son parcours.

 

Armand et Pierre-Olivier, fondateur de Pastel à Paris

 

Y a-t-il une dimension export de votre offre ?

Nous proposerons demain du commerce en ligne en click & collect, mais à priori jamais de livraison à domicile car nous sommes convaincus que pour créer une expérience client inoubliable, celle-ci doit se vivre en physique dans la boutique.

 

De quoi sera fait demain ? Avez-vous un rêve ?

Demain (ou plus vraisemblablement après-demain !) nous ambitionnons d'ouvrir plusieurs magasins dans toutes les métropoles françaises. Notre rêve est de créer tout un écosystème autour du vélo : continuer à développer notre propre marque de vélos (nous avons déjà un vélo Single Speed à notre actif), le réseau de magasins bien sûr mais aussi de la formation à la mécanique vélo (« do it yourself » pour les particuliers), des offres de flotte B2B pour les entreprises, etc. 

raphaelle choel

Raphaëlle Choël

Journaliste globe-trotteur, auteure d’ouvrages et coach, Raphaëlle a été collaboratrice régulière des éditions de Londres, Shanghai, Singapour, Tel Aviv, Manille et de nos pages Mag. Elle y nourrit généreusement nos colonnes de ses portraits inspirants.
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet