10 choses à ne jamais faire en Irlande

Par Lepetitjournal Dublin | Publié le 27/07/2022 à 16:31 | Mis à jour le 27/07/2022 à 13:37
Dublin

Si vous voulez vivre en Irlande, rendre visite à un ami ou passer du temps sur l'île d'Émeraude, vous avez probablement déjà fait des recherches sur les meilleures activités à faire dans le pays ou les endroits les plus emblématiques à visiter. Mais savez-vous ce qu'il ne faut pas faire dans les terres irlandaises ? 

En effet, vous êtes-vous posé la question des choses à ne pas dire ou ne pas faire afin de ne pas offenser les locaux ? Bien souvent, par ignorance ou simple manque d'information, il est aisé de commettre des impairs lors d'un voyage. Et comme nous ne voulons en aucun cas vexer nos amis Irlandais, nous vous prodiguons dans cet article quelques conseils en ce sens et également d'autres conseils ayant plus attrait aux comportements à éviter en général afin de passer un excellent séjour en Irlande !

 

1 - Ne jamais faire confiance à un ciel bleu

Parce que c'est une île et aussi à cause de sa position géographique, l'Irlande est connue pour son climat majoritairement humide !

Alors les Irlandais et leur humour légendaire vous feront remarquer qu'il existe tout de même 'quelques jours d'été' en Irlande où il est possible de profiter de journées ensoleillées et même de bronzer sur les belles plages du pays.

Mais attention ! Un beau ciel bleu le matin ne garantit en aucun cas que la journée restera ensoleillée. En effet, c'est l'une des caractéristique majeures du climat en Irlande : la versatilité ! Il est donc toujours important de se préparer aux rebondissements de la météo comme la baisse de température et les éventuelles averses de pluie.

Avant de passer au sujet suivant, voici un conseil : ne vous plaignez jamais de la météo (Même s'il s'agit de loin du sport favoris des Irlandais !), mais acceptez simplement ses caprices et profitez de la journée.

 

 

2 - Ne jamais se sentir mal de ne pas être à l'heure à un rendez-vous

Bien entendu, comme dans beaucoup de sociétés, la ponctualité est considérée comme une marque de respect. Cependant en Irlande, ne vous offusquez jamais des 10/15 minutes de retard de votre rendez-vous. C'est une règle tacite que d'arriver légérement en retard ou tout du moins, de ne pas y voir un manque de courtoisie !

Donc si vous avez quelques minutes de retard, vous n'avez pas à paniquer outre mesure. Présentez bien évidemment vos excuses, tout en étant convaincue que les conséquences ne seront pas dramatiques.

Attention, nous ne vous conseillons pas d'arriver en retard pour un entretien d'embauche ! La tolérance a tout de même ses limites...

femme en retard avec un réveil

 

 

3 - Ne dites pas que l'Irlande fait partie du Royaume-Uni

Au cas où vous ne seriez pas familier avec l'histoire de l'île d'Irlande, il y a actuellement la République d'Irlande, qui fait partie de l'Union européenne, et l'Irlande du Nord, qui fait partie du Royaume-Uni.

Et non L'Irlande du Sud n'existe pas.

Après plusieurs siècles sous le joug des Anglais, les Irlandais aiment peu que l'on ne reconnaisse pas leur indépendance de la couronne britannique !

4 - N'oubliez pas le sens du traffic 

Si vous avez l'habitude de conduire en France et envisagez de louer un véhicule en Irlande, rappelez-vous que même si la République d'Irlande est indépendante du Royaume-Uni comme nous l'avons souligné plus haut, l'influence de la culture britannique est toujours très présente en Irlande. Ainsi, comme au UK, en Irlande, on conduit à gauche.

Si vous ne conduisez pas, ce conseil est toujours précieux lorsque vous traversez la rue, car l'habitude peut vous faire vérifier le mauvais côté par lequel les voitures peuvent arriver en premier ! (en cas de doute, regardez par terre, il y a souvent des flèches indiquant dans quelle direction regarder en traversant une avenue).

5 - Ne présumez jamais que oui signifie oui

Ce n'est pas partout, mais en Irlande, les gens sont tellement polis que certains n'aiment pas dire non, même si la situation est un peu gênante.

Donc si un Irlandais vous répond ''oui'', et bien c'est peut-être parce qu'il n'aura pas osé vous dire non !

6 - Ne soyez jamais gêné d'entamer une conversation dans un pub

Les pubs ont été créés pour discuter et s'amuser, et les Irlandais (pas tous bien entendu !) adorent bavarder. Donc, si vous allez seul dans un pub, ne soyez pas surpris si quelqu'un que vous n'avez jamais rencontré commence à vous parler.

Aussi, soyez la personne qui initie les conversations. Il y a toujours des histoires incroyables à entendre en savourant une pinte.

7 - Evitez certains clichés

Alors oui, comme pour tous les peuples, les Irlandais sont assujettis à certains clichés qui ont la peau dure ! Non tous les Irlandais ne sont pas roux, non tous les Irlandais ne boivent pas de grandes quantités de Guinness et non les Irlandais ne sont pas obsédés par les Leprechauns.

A l'opposé, même si le peuple irlandais est réputé accueillant, non tous les Irlandais ne sont pas gentils !

Certains clichés sont surannées. Pensez à celui que l'on sert souvent aux Français : non, plus personne ne dit 'Sacrebleu' !

 

via GIPHY

 

8 - Ne buvez pas dans la rue

Comme dans de nombreux autres pays, en Irlande la loi n'autorise pas la consommation de boissons alcoolisées sur la voie publique. Donc, si vous avez soif, la meilleure chose à faire est de chercher le pub le plus proche, que vous n'aurez aucun mal à trouver !

9 - Ne critiquez jamais la quantité de pommes de terre présente dans la cuisine irlandaise

Au cas où vous ne seriez pas familier avec l'histoire irlandaise, il y a eu une période au 19ème siècle connue sous le nom de "la grande famine" (an Gota Mór en irlandais). Entre les années 1845 et 1849, une énorme famine dans le pays tua plus d'un million de personnes. On estime également qu'environ 1 million de personnes ont quitté le pays au cours de cette période. L'année la plus grave de la Grande Famine fut l'année 1847, également connue sous le nom de "Black '47".

L'une des raisons de la famine fut causée par le mildiou, un parasite de la pomme de terre qui affecta grandement les récoltes. Critiquer la Pomme de terre renvoie donc à certaines heures très sombres du pays.

Mais de même, s'il est indéniable que beaucoup d'Irlandais aiment les pommes de terre, cela ne signifie pas que celles-ci soient toujours le principal groupe alimentaire du pays. En fait, la scène culinaire irlandaise s'est beaucoup dynamisée ces dernières années et vous pouvez trouver dorénavant une grande variété gastronomique dans le pays.

10 - Ne restez pas qu'à Dublin !

Dublin, étant la capitale de l'Irlande, est la destination la plus visitée par les étrangers. 

Il est vrai que la ville offre une multitude d'activités pour ses visiteurs : les pubs, les clubs, les musées, les galeries, les parcs, etc.

Cependant, la République d'Irlande (et l'Irlande du Nord) ont des paysages à couper le souffle en dehors de Dublin et peu importe si vous vous dirigez vers le nord, le sud, l'est ou l'ouest, l'Irlande saura vous offir des spots naturels que vous ne serez pas prêts d'oublier : des plages, des montagnes (certes pas très hautes !), des falaises, des cascades, des lacs et bien entendu d'autres cités (Cork, Galway, Waterford, Limerick, etc.) offrant des atouts différents et complémentaires de la capitale.

Lough Tay - Le lac Guinness - Co. Wicklow (République d'Irlande)
Lough Tay - Le lac Guinness - Co. Wicklow (République d'Irlande)
Falaises de Moher - Co. Clare (République d'Irlande)
Falaises de Moher - Co. Clare (République d'Irlande)

Voilà, on vous a dit ce qu'il ne fallait pas faire en Irlande (et nous l'espérons avec humour, donc ne prenez pas tout au pied de la lettre !), mais une chose reste absolument à faire : c'est de visiter ce fantastique pays !

Néanmois, si vous avez des points à ajouter, n'hésitez pas à nous le faire savoir et nous mettrons à jour cet article.

Sur le même sujet
logofbdublin

Lepetitjournal Dublin

LePetitJournal.com/Dublin, c'est le média de référence on-line pour les Français et francophones d'Irlande et de tous les amoureux de l’ile d'émeraude
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Dublin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Gael Parent

Rédacteur en chef de l'édition Dublin.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale