Lundi 6 juillet 2020

Un nouveau cycle documentaire à l’Institut français du Cambodge.

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 16/09/2019 à 09:29 | Mis à jour le 16/09/2019 à 12:37
Photo : Capture d'écran de Cassandro the Exotico.
docu phnom penh IFC

L’Institut français du Cambodge (IFC) entame un rendez-vous mensuel consacré à la projection de documentaires. Quatre documentaires sont programmés de septembre à décembre.

« Nous avons pensé qu’il était intéressant de varier les genres, indique Camille Lavergne, chargée de mission culturelle  à l’Institut français du Cambodge. Si la programmation que nous avons réalisée jusqu’en décembre trouve un public, nous ferons en sorte de continuer à diffuser régulièrement des documentaires. » Entre septembre et décembre, l’IFC projettera quatre productions français.

Le 18 septembre, Cassandro the Exotico !, de Marie Losier, ouvrira le cycle. Réalisé en 2018, ce documentaire rend compte de l’histoire surprenante de Cassandro, un catcheur mexicain travesti en fin de carrière, qui veut aller jusqu’au bout de ses capacités physiques malgré son corps détruit.

Le 16 octobre sera projeté Relève : l’histoire d’une création, un documentaire de Thierry Demaizière et Alban Teurlai, qui ont suivi le chorégraphe Benjamin Millepied lors de son passage à la direction du ballet de l’Opéra de Paris, tout en suivant son travail créatif.

Carré 35 sera présenté le 27 novembre au public de l’IFC. En essayant d’enquêter sur une histoire familiale, Eric Cavacara ouvre une porte dérobée sur un vécu qu’il ignorait, et la mémoire inconsciente qui est en chacun de nous.

Mercredi 11 décembre, c’est Derniers jours à Shibati qui sera présenté à l’Institut. Réalisé par Hendrick Dusollier, ce documentaire porte sur le dernier vieux quartier de la mégalopole chinoise de Chongqing, sur le point d’être démoli. Une fine évocation de la modernisation galopante de la Chine.

Toutes les séances coûtent 2 dollars (1 dollar pour les adhérents à la médiathèque), et sont gratuites pour les étudiants de l’IFC. Plus d’informations sur le site de l’Institut français du Cambodge.

 

Tant que vous êtes ici, nous avons un petit mot à vous dire. Lepetitjournal.com Cambodge est un média indépendant qui a fait le choix de laisser ses articles en ligne et accessibles à tous. Face au phénomène de baisse des recettes publicitaires qui touche l'ensemble des médias, nous avons besoin de votre soutien.

Si notre travail vous satisfait, vous pouvez désormais nous soutenir via notre compte Tipeee, une plateforme de dons en ligne. Chacune de vos contributions, grande ou petite, nous est précieuse et participera directement à la vie de Lepetitjournal.com Cambodge. Merci !

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire au Cambodge ?

BONNES ADRESSES

The Bookish Bazaar, le café-librairie de Kampot

Le Bookish Bazaar est à la fois un café, une librairie, une boutique de souvenirs, une galerie et une salle de jeux. Il s’agit d’un lieu atypique où l’on respire l’atmosphère de Kampot.

Expat Mag

Copenhague Appercu
VOYAGES

Norvège : destination nature par la route du nord

Avec ses 387.000 km², ses 25.000 km (!) de côtes, fjords inclus, et ses quelques 5 millions d’habitants, voilà une destination qui ravira les amoureux de nature à l’état brut !