Les statues de Preah Thong et de Neang Neak érigées à Sihanoukville

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 16/04/2022 à 04:36 | Mis à jour le 16/04/2022 à 05:14
Photo : Autorités provinciales de Sihanoukville
Les statues de Preah Thong et de Neang Neak

Des statues de 21 mètres de haut, de deux personnages fondateurs de la culture khmère, Preah Thong (Kaundinya I) et Neang Neak (Reine Soma) ont été érigées à Sihanoukville.

 

 

Ses statues, pesant 60 tonnes, se situent au rond-point des boulevards Ream Beach et Chumteav Mao. Elles ont été fabriquées en cuivre en Chine, sont arrivées au Cambodge le 25 mars et ont été installées le 13 avril. Elles seront officiellement inaugurées aujourd’hui le 16 avril.

 

Elles font face à la mer. Elles rappellent le voyage du couple au palais Naga* dans les profondeurs de l'océan ou connu sous le nom de Than Phu Chong Neak. Ce lieu est un symbole de la naissance de la culture et de la civilisation traditionnelle khmère. 

 

Les statues de Preah Thong et de Neang Neak
Autorités provinciales de Sihanoukville

 

La légende de Preah Thong et Neang Neak

 

Preah Thong (Kaundinya I) et Neang Neak (Reine Soma) sont des personnages de la culture khmère. On pense qu'ils ont fondé l'état pré-angkorien du Funan.

 

Selon la légende, un navire marchand indien a été attaqué par des pirates dirigés par Soma, fille du chef du clan Naga local. Les marchands menés par Kaundinya se sont défendus et ont repoussé les attaquants mais le navire avait été endommagé et s'est échoué pour être réparé. 

 

La princesse Soma qui avait été  impressionnée par la bravoure de Kaundinya lui proposa le mariage. L'union conduisit à la fondation de la Maison qui devint la dynastie royale de Funan qui allait régner sur la région pendant de nombreuses générations et la légitimité royale était également acquise par la lignée féminine du royaume. 

 

Ce mythe fondateur explique également la raison pour laquelle le naga est devenu une partie importante de l'iconographie khmère, comme on peut le voir mille ans plus tard dans la statuaire angkorienne et jusqu’à nos jours.

 

La plupart des coutumes de mariage khmères remontent au mariage de Preah Thong et de Neang Neak

 

* Les Nagas sont des serpents polycéphales. Ces créatures mythiques sont associées à l'eau.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'éditon Cambodge.