TEST: 2248

Premiers morts Omicron au Cambodge

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 21/02/2022 à 18:30 | Mis à jour le 21/02/2022 à 08:49
Photo : Fusion Medical Animation
fusion-medical-animation-EAgGqOiDDMg-unsplash 2 2 2

Après 46 jours sans décès dû au Covid, le ministère de la Santé cambodgien a annoncé hier dans un communiqué, ses deux premiers morts Omicron du Cambodge. Trois autres ont été déplorés ce matin. 

 

Les premières victimes Omicron

Triste journée d’hier où l’on a appris que le Covid avait fait deux nouvelles victimes au Cambodge. Le ministère n’a pas donné de détails sur l’identité des victimes, on sait juste que les deux victimes d'hier étaient vaccinées à deux doses et qu’elles avaient contracté le variant Omicron.

Ce qui prouve que même s’il est moins virulent que les autres variants, Omicron peut s’avérer mortel.

 

La contamination s‘accélère

Le ministère de la Santé faisait état de 736 nouvelles contaminations hier et 488 ce matin, toutes Omicron, et presque toutes endogènes.

 

Or Vandine, porte-parole du ministère de la Santé, a récemment déclaré aux médias que le variant Omicron circule parmi la population à une vitesse accélérée.

 

Cambodianess rapporte qu’elle a déclaré :

"Omicron se transmet plus rapidement, ce qui signifie qu'en deux ou trois jours au maximum, si deux individus sont positifs et n'ont pas pris de mesures de précaution, deux jours plus tard, l'infection passera à quatre individus et deux jours plus tard, le nombre de cas passera à huit"

Donc, tôt ou tard, l'infection passera à quatre chiffres si notre population continue à la sous estimer, à la négliger et à ne pas appliquer les mesures préventives correctement.

 

Face à cette menace, le Premier ministre cambodgien avait ordonné la vaccination des enfants de 3 à 5 ans.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'éditon Cambodge.

À lire sur votre édition locale