Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 4
  • 0

Les origines de la langue khmère

Le khmer est une langue austroasiatique parlée par le peuple khmer, et la langue officielle et nationale du Cambodge.

Ecriture en langue khmère avant l'époque d'Angkor Ecriture en langue khmère avant l'époque d'Angkor
Ecriture en langue khmère avant l'époque d'Angkor
Écrit par Lepetitjournal Cambodge
Publié le 14 avril 2024, mis à jour le 10 mai 2024

Origines de la langue khmère 

Le khmer a été considérablement influencé par le sanskrit et le pali, en particulier dans les registres royaux et religieux, par l'hindouisme et le bouddhisme. C'est aussi la plus ancienne langue enregistrée et la plus ancienne langue écrite de la famille môn-khmer, antérieure au môn et au Vietnamien, car le vieux khmer était la langue des empires historiques de Chenla, d'Angkor et, vraisemblablement, de l'État qui les a précédés, le Funan.

Selon Chan Somnoble, linguiste khmer cité par Cambodianess, certains mots sanskrits et balinais ont été empruntés au 1er et au 8e siècle respectivement, en raison d'influences interculturelles, notamment via le commerce.

Thmey Thmey
Photo : Thmey Thmey

"La linguistique n'est pas en mesure de déterminer la date exacte de création de la langue khmère, je pense que les archéologues seraient plus clairs que nous", explique t-il.

"Comme la langue khmère évolue progressivement au fil du temps, l'écriture change également. Bien que l'inscription en vieux khmer d'Angkor Borei, qui date de 611 de notre ère, soit considérée comme l'un des premiers écrits en vieux khmer, je pense que l'écriture en vieux khmer existait déjà auparavant, mais il n'existe toujours pas de preuves exactes.”

"Il y a des malentendus qui disent que la langue khmère vient du pali sanskrit. C'est complètement faux, le Cambodge n'a fait qu'emprunter certains mots sanskrits et pali à l'époque",ajoute-t-il.  

Khmer ancien, khmer moderne 

L'étude linguistique de la langue khmère divise son histoire en quatre périodes, dont l'une, la période du vieux khmer, est subdivisée en préangkorien et angkorien. Le khmer préangkorien est la langue khmère ancienne de 600 à 800. Le khmer angkorien est la langue telle qu'elle était parlée dans l'Empire khmer du 9e siècle au 13e siècle.

Les siècles suivants ont vu des changements dans la morphologie, la phonologie et le lexique. La langue de cette période de transition, du 14e au 18e siècle environ, est appelée moyen khmer et a connu des emprunts au thaï dans le registre littéraire. Le khmer moderne est daté du 19e siècle à aujourd'hui.

Le tableau suivant présente les étapes historiques conventionnellement acceptées de la langue khmère : 

Tableau

Khmer central et dialectes 

La grande majorité des locuteurs khmers parlent le khmer central, le dialecte de la plaine centrale où les Khmers sont le plus concentré. Au Cambodge, des accents régionaux existent dans les régions reculées, mais ils sont considérés comme des variétés du khmer central. Les deux exceptions sont le parler de la capitale, Phnom Penh, et celui des Khmers Khe dans la province de Stung Treng, qui diffèrent suffisamment du khmer central pour être considérés comme des dialectes distincts du khmer.

Selon le linguiste, il existe entre 50 000 et 60 000 mots khmers à ce jour. Cependant, seuls 10% d'entre eux sont utilisés dans la vie quotidienne. 

"De nouveaux mots sont fréquemment introduits, tandis que d'autres tombent en désuétude. Parfois ces vieux mots sont de nouveau utilisés, mais je découvre souvent que les jeunes les utilisent de différentes manières", a affirmé Chan Somnoble.

Flash infos