Mardi 16 octobre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le Parti du peuple cambodgien annonce avoir remporté les élections

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 29/07/2018 à 20:00 | Mis à jour le 30/07/2018 à 05:03
Photo : Le premier ministre Hun Sen vote, accompagné de sa femme Bun Rany. Crédits : page Facebook du premier ministre Hun Sen
vote_hun_sen

Le parti du premier ministre Hun Sen a annoncé avoir remporté les élections législatives du dimanche 29 juillet. Selon le Comité électoral national, le taux de participation s'élève à plus de 80%.

Le porte parole du Parti du peuple cambodgien (CPP), Sok Eysan, a annoncé dimanche 29 juillet aux alentours de 20h30 que son parti avait remporté 80% des suffrages exprimés et avait par conséquent gagné les élections. « Nous estimons que nous pccuperons au moins 100 des 125 sièges de députés à l'Assemblée nationale » a-t-il déclaré.

19 autres partis étaient en lice. Le Parti du sauvetage national du Cambodge (CNRP), principal parti d'opposition, a été déclaré hors-la-loi en novembre dernier, accusé de vouloir renverser le gouvernement avec le soutien d'Etats étrangers.

Selon le Comité électoral national, le taux de participation s'élevait à plus de 82% en fin de journée. Le taux de participation aux dernières législatives, en 2013, était de 69%.

Présents lors de la plupart des scrutins précédents, l'Union européenne, le Japon, et les Etats-Unis n'ont pas envoyé d'observateurs pour ces élections. 220 observateurs internationaux provenant de 52 pays ont néanmoins été annoncés.

L'accès à une quinzaine de sites d'actualité cambodgiens - dont le Khmer Times, le Phnom Penh Post, Radio Free Asie et Voice of America - a été bloqué ce week-end par les fournisseurs d'accès à internet dans le pays à la demande du ministère de l'Information.

Les résultats définitifs doivent être officialisés d'ici la mi-août.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire au Cambodge ?

TOURISME

Chez Mme Bo, pour la protection de Phnom Chriv, seule contre tous

Mme Bo a décidé de s’investir dans la protection d’une région oubliée du Cambodge. Elle a ouvert son domaine aux touristes de passage et tente de les sensibiliser aux dangers de la déforestation.