TEST: 2248

Le Japon finance 1300 panneaux solaires au Cambodge

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 23/03/2022 à 18:30 | Mis à jour le 23/03/2022 à 11:44
Photo : UNDP Cambodia
Village Flottant Cambodge

Le Japon a signé le 20 mars, un nouvel accord pour un projet d'électrification qui permettra l'accès à l'énergie à 1 300 foyers situés dans les zones rurales du Cambodge grâce à des panneaux solaires.

 

Selon un communiqué de presse publié par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), ce projet, d’un budget total de 1, 68 million de dollars vise à fournir de l’électricité à 1 300 ménages situés dans les communautés rurales reculées, sur des îles éloignées le long du lac Tonle Sap, sur le Mékong dans les provinces de Kratie et Stung Treng, mais aussi dans les zones rurales des provinces de Battambang, Banteay Meanchey, Oddor Meanchey et Ratanakiri.

 

Selon le ministère des Mines et de l'Energie, 98% des villages du pays était électrifiés fin 2020. Rappelons que seulement 31 % de la population cambodgienne avait accès à l'électricité en 2010 et 47 % en 2015.

 

Maison cambodge
Manuth Buth UNDP Cambodia

 

Une energie verte disponible 24/7

 

En plus d’être déployables dans des zones difficile d’accès, ces panneaux solaires pourront fournir une énergie propre, fiable et abordable, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. 

 

Alissar Chaker, représentante résident du PNUD Cambodge, a exprimé sa reconnaissance au gouvernement cambodgien ainsi qu'à l'ambassade du Japon pour contribuer à développer l'accès à l'énergie en investissant dans des projets renouvelables dans les zones rurales du Cambodge.

 

"Je tiens à exprimer ma sincère appréciation de la position du gouvernement royal concernant l'adoption d'un moratoire sur les nouvelles centrales électriques au charbon et l'encouragement des investissements dans les énergies propres", a-t-elle déclaré.

 

Le déploiement rapide de projets solaires à l'échelle des services publics, qui sont passés de 10 MW en 2017 à 372 MW d'ici la fin de 2021, est la preuve que le Cambodge est capable de réaliser sa stratégie à long terme de neutralité carbone.

 

Le ministre de l'Environnement, Say Samal, a présenté en février un plan gouvernemental visant à atteindre le double objectif : atteindre la neutralité carbone et devenir un pays à revenu élevé à l’horizon 2050.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'éditon Cambodge.

À lire sur votre édition locale