TEST: 2248

Jeff Perigois "redonner à la rue ce qui lui appartient" 

Par Raphaël FERRY | Publié le 30/03/2022 à 18:30 | Mis à jour le 31/03/2022 à 03:32
Photo : jeff Perigois
exposition jeff perigois

Jeff Perigois expose sur les murs de l’Ambassade de France les portraits de professeurs de français cambodgiens. Une occasion de retrouver cet artiste expatrié peu représenté.

 

Jean Francois "Jeff " Périgois, est un photographe qui a parcouru l'Asie du Sud-Est depuis le début des années 2000. Il a choisi de s'installer au Cambodge en 2007. 

 

Il dit qu’ayant fui la monotonie de l'ordre en France pour s'immerger dans cette région fragile et vivante, son travail cherche à saisir exactement les interactions humaines quotidiennes au niveau de la rue.

 

En tant que photographe indépendant, il a assisté aux rapides mutations de son métier :

"Au départ, je vendais beaucoup de photos dans les hôtels de Siem Reap, mais avec l'apparition des smartphones pouvant prendre des photos, les ventes ont baissé. La photo, c'est un monde en perpétuelle évolution. Il a fallu se réinventer. Certaines fois, on met un genou terre. Six ans durant, j’ai accompagné des groupes au Laos, au Vietnam et au Cambodge. Le Covid est arrivé... On sèche ses larmes et on repart."

 

L’exposition sur les murs de l’ambassade

 

L'exposition qui a lieu en ce moment sur les murs de l’Ambassade de France, est un projet commandé par l'Institut Français dans le cadre de ses 30 ans. Il s’agit de portraits de professeurs cambodgiens qui enseignent le Français.

 

Il s'agit pour l'Institut, de nous faire découvrir, par cette galerie de portraits,  les femmes et les hommes qui créent les vocations d’enseignants de français de demain ; ceux qui nouent les maillons essentiels d’une francophonie vivante et active au Cambodge. 

 

exposition jeff Perigois

 

Pour Jeff, après 15 ans de travail au Cambodge, pouvoir exposer ses œuvres sur 130 m sur le mur de l’Ambassade de France est une consécration.

 

C'est un immense cadeau. Ce qui m'intéresse à travers ce travail, c'est qu'il soit exposé dans la rue, car les gens que je prends en photo ne sont pas des gens qui iront dans des galeries. En tant que photographe de rue, je redonne à la rue ce qui lui appartient.

 

jeff perigois
Jeff Perigois

 

"Cette exposition s'adresse à tout le monde. Je vois des Cambodgiens qui s'arrêtent qui regardent mes photos, se prennent en photo devant."

 

Jeff Perigois
il n'y a pas que des Cambodgiens pour interagir avec les portraits 

 

Photographe de rue, photographe de ville.

 

Phnom Pen a beaucoup changé en 20 ans. Or, Jeff a beaucoup photographié les bâtiments.

 

Je travaille surtout sur l'architecture coloniale, Sangkum et moderne. Je commence à avoir des archives sur l'évolution de la ville, j'ai des clichés de quartiers qui ont disparus, remplacés par des tours chinoises. Je travaille d’ailleurs avec beaucoup d'architectes sur de nouvelles constructions.

Avant, pendant, après...Et je suis le projet pendant huit mois, un an.

Ainsi, il constitue un fond mémoriel sur une ville en plein devenir qui sera peut etre un jour lui aussi présenté au public.

 

Le travail avec SreyMao

 

Dans le cadre de cette exposition, Jeff a eu aussi l’occasion de travailler avec la talentueuse Srey Mao sur un projet en commun. SreyMao est partie à la rencontre de ses sujets, les a interviewer.

De là sont nés des dessins sur photos qui expriment la vie, le ressenti des gens.

 

N-Kimheng exposition Srey Mao

 

L’exposition de Srey Mao est actuellement visible dans les jardins de la résidence de l’Ambassade et sera ensuite présentée à l’Institut Français à partir du 1er avril.

 

raphaël ferry

Raphaël FERRY

Installé au Cambodge en 2010. Je suis tout de suite tombé amoureux du pays et de sa population. Curieux de tout, aimant découvrir l’humain, ses passions, ses motivations, son art de vivre…
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'éditon Cambodge.

À lire sur votre édition locale