Samedi 7 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Sweet and Spicy, des sirops artisanaux à Kep

Par Virginie Vallée | Publié le 28/11/2019 à 16:13 | Mis à jour le 28/11/2019 à 16:52
sweet spicy sirop cambodge

Des fruits, de l’eau et du sucre, voici tous les ingrédients qui servent à la fabrication des sirops de Sweet and Spicy, commercialisés depuis début septembre par Aline et Grégory.

Installés à Kep depuis un an et demi, Aline et Grégory sont à la tête de Kep Adventures. Le couple franco-belge propose des éco-tours sur leur bateau de pêche traditionnel. À l’occasion d’une sortie en mer, après avoir pratiqué de la plongée avec masque et tuba, le couple propose à ses clients de se désaltérer avec un sirop de son cru. Aline a eu l’idée de fabriquer du sirop car elle-même était consommatrice en Europe. « Je ne consomme pas de boisson industrielle et nous n’avions pas envie d’en vendre non plus car notre démarche avec le bateau était écoresponsable, nous voulions rester dans cette perspective » explique-t-elle.

Le Cambodge offre tout ce qu’il faut à la préparation d’un sirop, des fruits, de l’eau et du sucre. Aline, chimiste de formation a travaillé à l’élaboration de sirops naturels avec des produits locaux. Elle marie des épices infusées et des fruits comme le gingembre et le citron ou la cannelle et l’orange. Avec le fruit de la passion, il s'agissait des trois parfums proposés initialement. La gamme s’est vite étendue à neuf saveurs et comme explique Aline, « pour l’instant nous en sommes au début, il y a plein de possibilités ». La jeune femme travaille déjà sur un sirop au poivre. « Etant basés à Kep il s’agit d’une demande récurrente », sourit-elle.

La fabrication de sirop fait partie du projet du couple de s’intégrer dans son environnement en proposant un produit qui répond à une demande locale. « Je ne me voyais pas fabriquer un produit qui ne soit que pour les touristes, raconte Aline, même si pour l’instant ils sont la clientèle principale avec les expatriés. Les Cambodgiens sont de grands consommateurs de sirops. Il y en a plein dans les petites baraques à café mais il s'agit uniquement de produits importés ». Sans avoir la prétention d’être référencé dans toutes les petites échoppes cambodgiennes qui servent du café et des smoothies, Sweet and Spicy espère toucher cette clientèle en leur proposant un produit cambodgien.

Les sirops peuvent entrer dans l’élaboration de préparations culinaires pour adoucir une sauce par exemple ou en coulis sur un dessert. La page Facebook de Sweet and Spicy donne des idées pour utiliser ces produits d’une autre manière que simplement dilué dans l’eau. Distribués dans les supérettes et chez certains hôtels-restaurants de Kep et Kampot - où les bouteilles en verre sont consignées - on retrouve également Sweet and Spicy dans la capitale au SOGA Café et au Sacred Lotus Café. Consommé sur place dans ces cafés-restaurants, on peut aussi y acheter une bouteille en verre de 25 cl pour 5 dollars ou 70 cl pour 8 dollars.

Nous vous recommandons

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

martine sam 30/11/2019 - 08:44

j'ai eu la chance de gouter le sirop : ginger lime ; on en redemande !

Répondre

Expat Mag

Bangkok Appercu
TOURISME

A la découverte du patrimoine thaïlandais reconnu par l’UNESCO

Réputée pour ses plages tropicales et parcs nationaux, ses temples, ses ruines anciennes, la Thaïlande ne manque pas de charme et plusieurs sites ou villes sont d'ailleurs reconnus par l’UNESCO