Vendredi 16 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Chol Vossa, la retraite des bonzes débute

Par Victor Bernard | Publié le 02/08/2018 à 19:30 | Mis à jour le 02/08/2018 à 19:30
Photo : Crédits : Flickr/ ANtoine 49 Creative commons
5404581459_394c48433e_b

Les bouddhistes cambodgiens célèbrent depuis hier la retraite des bonzes, une des nombreuses fêtes religieuses du pays. Celle-ci durera trois mois et célèbre l’arrivée de la mousson dans le royaume.

Chol Vossa, l’entrée de la saison des pluies en langue khmère, entraîne tous les moines du Cambodge dans une retraite spirituelle au sein de leurs pagodes respectives. Leurs journées sont dédiées à la méditation, à la prière et à l’enseignement. Durant ces trois mois, les moines doivent être présents dans leur pagode chaque nuit et ne peuvent la quitter en journée que s’ils y sont invités par des fidèles venus leur rendre visite.

A l’origine, ce précepte a été mis en place pour éviter les transports lors de la saison des pluies, alors que le Cambodge subit régulièrement l’inondation de ses routes durant cette période. L’enseignement de Bouddha insiste également sur la protection des animaux, qui sont moins facilement évitables lors de la mousson.

Durant cette retraite spirituelle, les moines bouddhistes, enseignent en particulier le Dharma. Ce terme correspond à la loi universelle religieuse et les enseignants du Dharma proposent une compréhension du monde et de l’esprit des êtres humains, à travers une constatation de leurs actions.
 
Cette année, Chol Vossa a eu lieu ce mercredi 1er août et Cheng Vossa, où la sortie de la saison des pluies, est d’ores et déjà annoncé le mercredi 24 octobre.

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire au Cambodge ?

J'AI TESTÉ POUR VOUS

Une nuit à Phnom Penh

Le trafic et la chaleur étouffante en moins, la nuit est l’un des meilleurs moments pour découvrir Phnom Penh. Voici ce qu’elle propose de mieux, à ses habitants comme aux touristes de passage.