Une bombe de 2000 livres découverte à Phnom Penh

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 06/05/2022 à 18:15 | Mis à jour le 07/05/2022 à 13:11
Photo : Une photo prise le 5 mai 2022 montre une bombe récupérée dans la rivière Chaktomuk à Phnom Penh CMAC-Handout via Xinhua- Cambodianess
Une photo prise le 5 mai 2022 montre une bombe aérienne de guerre récupérée dans la rivière Chaktomuk à Phnom Penh, capitale du Cambodge. CMAC-Handout via Xinhua

Les démineurs du Centre Cambodgien d'Action contre les Mines (CMAC) ont retiré jeudi en toute sécurité une bombe contenant plus de 1 000 livres d’explosifs en face du palais royal à Phnom Penh.

 

Le directeur général du CMAC, Heng Ratana, a déclaré que la bombe de fabrication américaine, pesant 2 000 livres et contenant environ 1 000 livres* d'explosifs, a été trouvée lorsque des ouvriers nettoyaient le lit de la rivière près de l'hôtel Sokha Phnom Penh, en face du Palais royal.

 

"Les experts en explosifs du CMAC ont travaillé en étroite collaboration avec les autorités municipales de Phnom Penh pour transporter cette bombe dans une zone sûre afin qu'ils puissent prendre des mesures supplémentaires", a-t-il déclaré.

 

Les États-Unis ont largué des millions de bombes sur le Cambodge et le Laos pendant la guerre du Vietnam dans les années 1960 et 1970.

De 1979 à 2021, un total de 64 964 victimes de mines terrestres et d'engins non-explosés a été enregistré au Cambodge. Parmi ces victimes, 19 808 personnes ont été tuées et 45 156 autres ont été blessées ou amputées. 

 

Bien que de plus en plus rare, il n’est pas exceptionnel que de tels engins soient encore découverts lors de travaux. L’année dernière ce n’étaient pas moins de 400 grenades qui étaient mises à jour près d’une école à Siem Reap.

 

* une livre équivaut à 0,454 kg

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'éditon Cambodge.

À lire sur votre édition locale