A peine découverte, une nouvelle espèce de gecko menacée au Cambodge

Par Pierre Motin | Publié le 27/04/2020 à 06:52 | Mis à jour le 27/04/2020 à 07:06
Photo : Un spécimen de Cyrtodactylus phnomchiensis. Photo fournie
gecko Cyrtodactylus phnomchiensis cambodge

Le Cyrtodactylus phnomchiensis, une espèce de gecko récemment découverte dans la réserve naturelle de Prey Lang, est d’ores et déjà menacé par l’extraction d’or dans son habitat naturel.

Une nouvelle espèce de gecko a été découverte dans la réserve naturelle de Prey Lang, au Cambodge, par le biologiste de Wild Earth Allies Thy Neang, en collaboration avec le musée de sciences naturelles de Caroline du Nord.

Cette nouvelle espèce de gecko a été découverte durant une enquête de terrain réalisée entre les mois de juin et juillet 2019 sur la colline de Phnom Chi, dans la réserve naturelle de Prey Lang. « C’était une découverte totalement inattendue, s’enthousiasme Thy Neang. Personne ne s’attendait à ce qu’il y ait des espèces non décrites dans la forêt de Prey Lang. » L’espèce a été nommé Cyrtodactylus phnomchiensis.

Ce gecko est probablement endémique à Phnom Chi, qui comprend un sommet culminant à environ 600 mètres et plusieurs collines avoisinantes, sur environ 4 500 hectares dans les provinces de Kampong Thom et de Kratié. Selon les biologistes, l’habitat naturel sylvestre de ces geckos reste en relativement bonne condition, mais l’extraction d’or à petite échelle menace l’espèce récemment découverte. Les chercheurs estiment qu’une évaluation doit être rapidement réalisée afin que la nouvelle espèce de gecko soit ajoutée à la liste rouge des espèces menacées de l’IUCN en raison des menaces contre son habitat.

 

gecko menace cambodge
L'habitat naturel du Cyrtodactylus phnomchiensis est menacé. Photo fournie

 

« Cette découverte passionnante souligne l'importance de la biodiversité du Cambodge et illustre la nécessité de futures recherches biologiques à Prey Lang », a déclaré Thy Neang. Une deuxième espèce de lézard a aussi été récemment décrite par une équipe de chercheurs incluant Thy Neang.

« Quand Neang est revenu de son enquête de terrain et m'a dit qu'il avait trouvé une espèce dans le groupe Cyrtodactylus irregularis si loin à l'ouest du Mékong au Cambodge, je ne l'ai pas cru. Sa découverte souligne à quel point la biodiversité reste inconnue dans des endroits inattendus. Il est clair que la réserve naturelle de Prey Lang est importante pour la biodiversité et mérite qu'on s'y intéresse », a déclaré le co-auteur de l’étude Bryan Stuart, du Musée des sciences naturelles de Caroline du Nord.

 

Tant que vous êtes ici, nous avons un petit mot à vous dire. Lepetitjournal.com Cambodge est un média indépendant qui a fait le choix de laisser ses articles en ligne et accessibles à tous. Face au phénomène de baisse des recettes publicitaires qui touche l'ensemble des médias, nous avons besoin de votre soutien.

Si notre travail vous satisfait, vous pouvez désormais nous soutenir via notre compte Tipeee, une plateforme de dons en ligne. Chacune de vos contributions, grande ou petite, nous est précieuse et participera directement à la vie de Lepetitjournal.com Cambodge. Merci !

Sur le même sujet
portrait-pierre-motin-300x300

Pierre Motin

Rédacteur en chef Lepetitjournal.com Cambodge (juillet 2018 - juin 2020)
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'édition Cambodge.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale