Samedi 14 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Kem Sokha a reçu l’ambassadrice française à son domicile

Par Pierre Motin | Publié le 11/11/2019 à 12:44 | Mis à jour le 11/11/2019 à 13:00
Photo : Kem Sokha s'entretien avec l'ambassadrice française Eva Nguyen Binh dans son domicile, lundi 11 novembre. Crédits : page Facebook de l'ambassade de France au Cambodge
kem sokha ambassadrice france

Le président du Parti du salut national (CNRP) Kem Sokha, qui n’est plus assigné à domicile depuis hier, a reçu lundi 11 novembre l’ambassadrice française Eva Nguyen Binh à son domicile de Phnom Penh.

Le tribunal municipal de Phnom Penh a allégé dimanche les conditions de la libération sous caution de Kem Sokha, qui était en résidence surveillée depuis septembre 2018. Le dirigeant de l’opposition ne peut toutefois pas quitter le Cambodge ou mener des activités politiques. L’opposant, qui est toutefois toujours inculpé pour « trahison et conspiration avec des puissances étrangères », s'est entretenu lundi 11 novembre avec l'ambassadrice française Eva Nguyen Binh à son domicile phnompenhois, dans le district de Toul Kork.

« C’est un geste positif, a déclaré l’ambassade française sur sa page Facebook. La France espère la rapide réhabilitation de M. Kem Sokha. »

L’ambassadeur américain Patrick Murphy s’est quant à lui entretenu avec Kem Sokha lundi après-midi. « Nous avons parlé de notre espoir commun de voir les poursuites à son encontre abandonnées et la pleine restauration de ses droits et libertés, ce qui serait aussi une bonne chose pour le Cambodge », a-t-il déclaré sur son compte Twitter.

« Nous souhaitons que Kem Sokha pleinement libéré et que ses droits politiques lui soient rendus afin qu’il puisse jouer un rôle à part entière dans la vie politique du Cambodge, a indiqué la porte-parole de l’Union européenne Maja Kocijancic. Nous attendons aussi des autorités cambodgiennes qu’elles redonnent leurs droits politiques à tous les membres de l’opposition interdits de participer à la vie politique, et à libérer tous les membres, militants et soutiens de l’opposition détenus. »

 

Tant que vous êtes ici, nous avons un petit mot à vous dire. Lepetitjournal.com Cambodge est un média indépendant qui a fait le choix de laisser ses articles en ligne et accessibles à tous. Face au phénomène de baisse des recettes publicitaires qui touche l'ensemble des médias, nous avons besoin de votre soutien.

Si notre travail vous satisfait, vous pouvez désormais nous soutenir via notre compte Tipeee, une plateforme de dons en ligne. Chacune de vos contributions, grande ou petite, ponctuelle ou régulière nous est précieuse et participera directement à la vie de Lepetitjournal.com Cambodge. Merci !

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Singapour Appercu

Trophées des Français d’Asie/Océanie, mise en lumière des 6 lauréats

Nous pouvons être fiers de nos communautés françaises d’Asie-Océanie qui bâtissent brique à brique l’édifice de la France à l’étranger ! Le 5 décembre, s’est déroulée la cérémonie de remise des Trophé