Jeudi 14 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Forte augmentation des accidents de la route au Cambodge

Par Pierre Motin | Publié le 09/10/2019 à 20:00 | Mis à jour le 09/10/2019 à 20:00
Photo : Une famille sur un scooter, quai Sisowath, Phnom Penh. Crédits : David / Flickr Creative Commons
accidents route décès cambodge

Les accidents de la route mortels ont augmenté de plus de 27% durant le dernier trimestre par rapport à la même période l’année dernière, d’après un rapport rendu public par la police nationale cambodgienne mardi 8 octobre.

Entre début juillet et fin septembre, 488 personnes sont mortes dans 988 accidents de la route, une augmentation de 105 décès par rapport à 2018, tandis que 1494 personnes ont été blessées, soit 446 de plus que l’année dernière, selon des chiffres rendus publics par la police nationale cambodgienne le 8 octobre.

Le rapport indique que les excès de vitesse sont responsables de 33% des accidents, suivis par les refus de priorité (27%), les débordements sur d’autres voies (13%), les dépassements dangereux (9%), la conduite en état d’ébriété (9%), les facteurs relatifs aux véhicules (3%) et la fatigue au volant (1%).

La plupart des décès concernent des motocyclistes. Sur les 392 personnes mortes sur des motos et scooters, 76% ne portaient pas de casque. 232 personnes sont mortes de nuit, sans porter de casque. 

D’après Ty Long, directeur adjoint de la police routière, l’augmentation des accidents de la route est due à la hausse du nombre de véhicules au Cambodge. Le royaume compte actuellement 700 000 automobiles et 3,5 millions de motos. Entre 200 000 et 300 000 nouveaux véhicules sont enregistrés chaque année.

Pour Ratanak Kong, directeur adjoint de l’Institut pour la sécurité routière du Cambodge, le comportement des usagers de la route et l’augmentation du nombre de véhicules sont deux causes de l’augmentation du nombre d’accident. Selon lui, le gouvernement a par ailleurs fait un mauvais choix en renonçant à l’exigence du permis de conduire pour les conducteurs de motos de moins de 125 centimètres cube. « Presque 80% des décès concernent des motocyclistes qui conduisent ce type de motos, souligne Ratanak Kong. C’est d’autant plus inquiétant lorsqu’on se rend compte que les excès de vitesse sont la cause principale de décès sur la route, mais qu’ils ne donnent lieu à des sanctions que pour les voitures et camions, et non pas pour les motocyclistes. »

Plusieurs pistes peuvent être envisagées pour réduire le nombre de morts sur les routes, indique Ratanak Kong. « Il faudrait rendre les conducteurs conscients des principaux risques, mieux appliquer le code de la route de façon transparente et responsable, contrôler la vitesse de tous les véhicules, motos comprises, et mettre en place une institution dédiée au secours des accidentés de la route. »

 

Tant que vous êtes ici, nous avons un petit mot à vous dire. Lepetitjournal.com Cambodge est un média indépendant qui a fait le choix de laisser ses articles en ligne et accessibles à tous. Face au phénomène de baisse des recettes publicitaires qui touche l'ensemble des médias, nous avons besoin de votre soutien.

Si notre travail vous satisfait, vous pouvez désormais nous soutenir via notre compte Tipeee, une plateforme de dons en ligne. Chacune de vos contributions, grande ou petite, nous est précieuse et participera directement à la vie de Lepetitjournal.com Cambodge. Merci !

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Valence Appercu
ÉVÉNEMENT

Quelle moustache portez-vous en ce mois de Movember ?

De nombreuses célébrités participent au mouvement international qui réunit 5 millions de personnes se laissant pousser la moustache pendant 1 mois. Et vous ? Plutôt Brad Pitt ou Jennifer Gardner ?