Mardi 22 septembre 2020

Phare Circus Rising, la renaissance de Phare

Par Pierre Foratier | Publié le 22/07/2020 à 00:15 | Mis à jour le 22/07/2020 à 11:36
Photo : Acrobates du Phare Circus - Crédit : Auckland Sports Photography
Phare Circus

Interrompues depuis le 17 mars, les représentations de Phare Circus reprennent à partir du 31 juillet. Cette renaissance a un nom, celui du nouveau spectacle « Phare Circus Rising ».


L'imagination est la clé

Suite au décret du Gouvernement, en raison de la pandémie Cov-19, Phare Circus a suspendu ses spectacles depuis le 17 mars. Pendant ce confinement, les artistes ont pensé à la pandémie et au moyen d'en sortir plus forts. Ils sont restés actifs et imaginatifs, avec par exemple ce concours de vidéos sur le thème « Stay home, stay fit » (« Restez à la maison, restez en forme »), comme une émulation de créativité et une démonstration de l'énergie positive qui permet de dépasser et d'enchanter la réalité. « L'imagination est la clé » ont-ils proclamé. Les graphistes de Phare Visual Arts School ont produit également des œuvres-chocs. La créativité des artistes de Phare s'est épanouie pendant le confinement. Avec ce mot d'ordre : « Plus que jamais il est temps de célébrer l'art et sa capacité universelle à construire une résilience ».

  

Graphisme du confinement par Neang-Chanthy
Le confinement vu par Neang-Chanthy de Phare Visual Arts School


Phare Circus réinventé

Pendant cette suspension des spectacles, l'équipe a préparé la reprise en cherchant à améliorer l'expérience des spectateurs. Les réservations en ligne ont été optimisées. L'accueil a été revu pour être plus rapide et plus sûr en mettant en place des règles de sécurité sanitaire plus exigeantes encore que ce qui est attendu. Désinfection de tous les lieux avant chaque représentation, distanciation sociale avant, pendant et à la fin du spectacle. Tout a été réinventé avec pour règle « Sécurité d'abord ». Les représentations reprennent du 31 juillet au 31 octobre tous les vendredis et samedis soirs à Siem Reap et devraient sans doute aussi reprendre à Battambang, avec un spectacle différent chaque semaine, dont la nouvelle création, « Phare Circus Rising », de 20h à 21h. Avant cela, les chefs de la « Cambodian Street Food » proposent leurs créations de 17h à 20h, avec des prix commençant à 1 dollar.


Patrimoine Humain des Arts pour les Réfugiés et leurs Enfants (P.H.A.R.E)

Phare Circus, qui existe depuis vingt-cinq ans, est plus qu'une troupe. C'est d'abord un engagement dans la vie sociale et culturelle du Cambodge. « Nous, les Cambodgiens, avons perdu l'habitude d'aller voir des spectacles vivants. Nous devons reprendre le chemin vers les salles de spectacle, aller voir les artistes se produire et redécouvrir la culture cambodgienne de notre époque » explique Dara Huot, Directeur Général de l'entreprise sociale Phare Performing et membre du Conseil d'Administration de l'association Phare Ponleu Selpak. Phare est une leçon d'espoir. « Il faut, dit Dara, réapprendre à avoir confiance en nous et dans les autres. Si tu crois en toi, et si tu crois dans les autres, tu retomberas toujours sur tes pieds, ou dans les bras de ton partenaire ». Réapprendre à s'envoler, comme un acrobate, qui sait que son partenaire sera là pour le recevoir, l'aider à garder équilibre et assurance.
Phare, dans ses projets simples et ambitieux, a déjà mis en place le « Community Engagement Program » qui permet d'offrir des places aux populations locales tenues éloignées du spectacle vivant par des prix qu'ils ne peuvent payer. Dara a bon espoir : « Les Cambodgiens ont aussi, pour nombre d'entre eux, les moyens de payer dix dollars pour aller voir et faire vivre les artistes autour d'eux. Il faut qu'ils en reprennent l'habitude, qu'ils retournent vers le spectacle vivant ». Phare Circus ne doit pas seulement être célèbre à l'étranger, mais être aussi un spectacle pour les Cambodgiens par des Cambodgiens et être une vive lumière qui éclaire la culture cambodgienne du "Monde d'Après".

Site web de Phare Circus
 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir