Jeudi 3 décembre 2020

ENQUÊTE - Plus de 80% des Roumains jettent de la nourriture

Par Grégory Rateau | Publié le 20/10/2020 à 00:00 | Mis à jour le 20/10/2020 à 00:00
enquête gaspillage roumanie éducation 80% des Roumains jettent de la nourriture

Plus de 80% des Roumains jettent de la nourriture. Les fruits, les légumes et le pain sont les principaux produits gaspillés, selon une enquête publiée par la Faculté des sciences agricoles et de médecine vétérinaire (USAMV) de Cluj-Napoca.



L'USAMV Cluj-Napoca a mené l'enquête aux côtés de l'Université de Craiova, de l'Université technique de Moldavie et de l'Université Sainte Cyrille et Méthode de Skopje, aux côtés de Food Waste Combat, une ONG qui œuvre pour la sensibilisation et la réduction du gaspillage alimentaire. L'enquête a été menée en ligne, auprès de 2 754 participants, entre juin et septembre de cette année, en Roumanie, en République de Moldavie et en Macédoine. Il faisait partie du projet «Zéro Gaspillage - pour une production et une consommation responsables en ECO», financé par l'Agence Universitaire de la Francophonie en Europe Centrale et Orientale.

En Roumanie, 83% des répondants ont déclaré jeter de la nourriture; en Moldavie, 78,7% ont dit la même chose, tandis qu'en Macédoine, le pourcentage était de 67,2%.

Les répondants à l'enquête ont également indiqué que les consommateurs individuels et les restaurants étaient les principaux acteurs responsables du gaspillage alimentaire, tandis que les agriculteurs et les petits détaillants étaient considérés comme les moins responsables de ce phénomène.

«Le sujet du gaspillage alimentaire suscite beaucoup d'intérêt pour de nombreux répondants, et les consommateurs roumains sont ceux qui se déclarent intéressés par le sujet en grand nombre (environ 60%). Nous pouvons donc constater une contradiction entre «intérêt» et «comportement réel», montrant une éducation insuffisante des gens concernant les bons comportements à adopter pour une consommation durable. Les fruits, les légumes et le pain sont les articles que les gens gaspillent le plus, et les raisons en sont la date d'expiration et le fait qu'ils ont mal tourné », a expliqué le professeur(e) Cristina Pocol, coordinatrice de l'équipe de recherche USAMV de Cluj-Napoca.

La crise du Covid-19 a eu un impact égal sur les ménages des trois pays. Pourtant, environ deux tiers des répondants à l'enquête ont déclaré pouvoir profiter de la même quantité de nourriture en dépensant la même somme d'argent, alors que la quantité de nourriture jetée augmentait dans plus de 10% des ménages, contrairement aux hypothèses initiales des chercheurs.

«Le gaspillage alimentaire n'est pas un phénomène qui peut être attribué à une certaine catégorie sociodémographique mais semble être un phénomène répandu; des campagnes d'éducation sont encore nécessaires pour le réduire », a déclaré Pocol.

Dans le même temps, trois répondants sur quatre au questionnaire sur le service de livraison d'aliments sains LifeBox ont déclaré qu'ils jetaient les aliments qu'ils ne consommaient pas, a rapporté Wall-street.ro. Un quart a déclaré qu'il s'assurait de le manger ou d'en faire don à d'autres personnes nécessiteuses.

Les deux enquêtes ont été publiées le 16 octobre, Journée mondiale de l'alimentation et Journée nationale de l'alimentation et de la lutte contre le gaspillage alimentaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

source

grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef du site lepetitjournal.com/Bucarest, chroniqueur à Radio Roumanie Internationale et écrivain
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Nathalie Ribette - "L'impact du virus a été énorme sur Sing'theatre"

Lauréate du Trophée Culture/Art de vivre des Trophées des Français de l’étranger 2020 organisés par le petitjournal.com, Nathalie Ribette s’efforce de maintenir ses activités malgré le contexte actuel