Samedi 6 mars 2021
Bucarest
Bucarest

Saviez-vous que ces 3 produits sont protégés par un label de l'UE? (2)

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 27/01/2021 à 00:00 | Mis à jour le 27/01/2021 à 09:01
IGP produits Roumanie

Ces 3 spécialités traditionnelles roumaines sont inscrites sur la liste des quelques 2000 produits bénéficiant d’une indication géographique protégée (IGP) de l'Union européenne, gage d'un profond respect des valeurs liées au terroir, au savoir-faire et à leurs propriétés gustatives et nutritionnelles.

 

L’IGP [Indication Géographique Protégée] est signe distinctif européen, créé en 1992. Ce label distingue des produits gastronomiques, dont les caractéristiques sont issues de l’aire géographique où il est produit ou transformé.

 

 

Le Salam de Sibiu

Le célèbre saucisson roumain, le salam de Sibiu, a lui aussi sa place dans la liste des produits certifiés IGP. Ce saucisson cru et sec, recouvert de moisissures nobles, a été inventé il y a un siècle par un maçon italien, Filippo Dozzi, qui s'installa en 1885 en Transylvanie les conditions météorologiques étaient plus favorables à la production de saucissons secs.
Préparé à partir de viande de porc, de lard et d’épices, le salam de Sibiu continue encore aujourd'hui à être fabriqué en respectant scrupuleusement la recette d'origine et les techniques anciennes: une maturation longue dans des produits alcoolisés tels que les vins, le brandy, ou la bière brune et un fumage à froid qui se fait en utilisant exclusivement du bois provenant d’essences fortes, ce qui donne au Salam de Sibiu ce goût et ce parfum caractéristiques. D'ailleurs, saviez-vous que pendant le régime communiste, il était considéré comme un produit de luxe?

 

salam-sibiu-roumanie
Wikipedia / Julieta39

 

 

Le Telemea de Ibanesti

Vous connaissez peut-être le telemea mais vous ne connaissez pas le telemea de Ibanesti. Produit exclusivement dans les trois communes de Gurghiu, Hodac et Ibanesti, situées dans la vallée de Gurghiu, (département de Mures), la qualité et le goût particulier de ce fromage sont dûs à la flore spécifique de la région, idéale pour l'élevage de vaches laitières mais aussi à l'existence de sources d'eau salée dans les environs. En effet, le salage de ce type de fromage est unique: il se fait au moyen d'une saumure extraite de puits d’eau salée, situés dans la localité d’Orșova, que les locaux utilisent depuis des générations pour la conservation de leurs produits laitiers. De plus, pour sa fabrication, on respecte encore aujourd'hui les techniques anciennes de production et la période d’affinage qui doit être d'au moins 20 jours, alors que les outils utilisés par le passé sont toujours d'usage aujourd’hui. Tous ces éléments ainsi que la volonté des locaux de préserver le savoir-faire ancestral et les traditions culinaires de la région, donnèrent naissance à ce fromage aux arômes puissants, qui rappellent toujours aujourd'hui les beaux pâturages de montagne.

 
telema-ibanesti-roumanie-fromage-traditionnel
mirdatod.ro

 

 
 

Le novac fumé de Tara Barsei

La pittoresque zone de Tara Barsei, le Pays de Barsa, a elle aussi une spécialité à proposer: le novac fumé, un filet de poisson fumé préparé à partir d'une espèce appelée carpe à grosse tête. Etant une region montagneuse, l'eau pure des ruisseaux constitue un habitat optimal pour ce type de carpes dont le rythme de croissance est plus lent que dans d'autres zones piscicoles, ce qui en fait un poisson de grande qualité, faible en matières grasses. Elevé pendant trois ans dans des fermes piscicoles situées dans les communes de Dumbrăvița, Feldioara, Halchiu, Bod et Harman, le novac est ensuite préparé selon des techniques anciennes de salage et de fumage à chaud au moyen de copeaux de bois de hêtre. La plus grande partie de l’activité liée à sa production est effectuée manuellement, ce qui en fait un produit d'exception.

 

novac-carpe-fumee-pays-barsa-roumanie
tasteatlas.com

 

 
 

Nous vous recommandons

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

TRADITIONS

TRADITIONS - "Martisoare" les plus populaires et leurs significations

Le martisor marque l’arrivée du printemps et le changement de saison mais ce n'est que le début d'une série de célébrations du mois de mars. Notre rédaction décrypte pour vous cette tradition avant ce