Les meilleurs mici de Bucarest: nos adresses!

Par Sarah Taher | Publié le 15/04/2022 à 00:00 | Mis à jour le 15/04/2022 à 08:25
Photo : Facebook / La Cocosatu
meilleurs mici de bucarest

Le 1er mai approche et, comme le veut la tradition, les Roumains se lancent dans les fameuses grillades, l’occasion de manger des « mici », ces petites saucisses traditionnelles à base de viande hachée épicée, très prisés en Roumanie. On estime qu'entre 20 000 et 25 000 tonnes de mici sont mis sur le grill chaque année par les Roumains, environ 440 millions chaque année. Vous avez peut-être eu des discussions enflammées avec vos amis pour déterminer où se trouvaient les meilleurs mici de Bucarest, ceux à la fois bien grillés à l'extérieur et tendres à l'intérieur. Nous vous proposons donc ici notre petite sélection. N'hésitez pas à nous partager vos bonnes adresses en retour!

 

 

Pour les ignorants, les mici sont un mélange de viande hachée de bœuf, de mouton et de porc, avec de l'ail, du poivre, du thym, de la coriandre, de l'anis et le très polémique bicarbonate de soude.

 

 

La Terrasse Obor

La Terrasse Obor, véritable temple des mici, dont la fumée se voit à des km. Saviez-vous que cet endroit a même été inclus en 2018 dans le top 10 des streetfood50 Awards qui sélectionnent les meilleurs street-food du monde! En plus d’avoir les mici les moins chers de la capitale, ils se commandent par quatre avec pain, moutarde et une bonne bière pression. On vient ici pour l’atmosphère typique, les mici sont savourés en compagnie des locaux, dans une ambiance décontractée, avec musique traditionnelle en prime.
 

Où le trouver : Strada Ziduri Moși, Piața Obor
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by OMD | 🇷🇴 (@omgitsomd)

 
 

 


La Cocoșatu’

Ouvert en 1993 par Ioan Oita, devenu millionnaire en moins de 20 ans, l'endroit garde encore aujourd’hui son succès grâce au secret de ses mici qui se font d’après une recette datant de 1870. Cette réussite doit beaucoup à « Sandu Cocosatu », le cuisiner bossu qui a donné le nom au restaurant, expert en grillades. L’endroit n’est pas ce qu’il y a de plus chic, vous vous en doutez bien, mais vous y trouverez des hommes en costume, des ouvriers, des familles, une véritable mixité sociale... Même des vedettes comme Jude Law ou Paolo Coelho auraient succombé aux délices de leurs mici.

Où le trouver : Neagoe Vodă 52A


 

Hanul lui Manuc

Existant depuis plus de 2 siècles, Hanu' lui Manuc est un lieu emblématique de la capitale. Aujourd’hui l’endroit est fier de garder la tradition des "hans" d’autrefois et possède un restaurant avec terrasse, café, cave à vin, et hôtel. Mais revenons à l’essentiel. Saviez-vous que le secret de leurs mici est toujours précieusement gardé ? Leur recette aurait été inventée par le charcutier Nae Postolnicu qui, d'après la légende, se cachait sous une couverture au moment de mélanger ses viandes et ses épices pour garder le secret de sa recette.

 

Où le trouver : Strada Franceză 62-64
 



Caru’ cu Bere

Autre lieu incontournable de Bucarest qui rappelle l’atmosphère du Bucarest de l’entre-deux-guerres avec sa porte rotative à l'entrée, ses vieilles tables en bois, ses vitraux, ses moulures au plafond et son escalier en colimaçon. Même s’il s'est petit à petit mué en un «attrape-touristes», ce restaurant-brasserie reste parmi les plus connus de Bucarest avec une longue tradition derrière lui. C’est aussi ici qu’on déguste les meilleurs mici de la capitale pour lesquels on raconte que des queues immenses se formaient déjà dans les années 20. Le tout arrosé de leur bière maison! Ici, la préparation des mici est un art : préparés d’après une recette personnalisée et grillés au feu de bois ou de charbon, ils sont graissés de temps à autre avec une sauce à l’ail. Leur secret ? Retourner le mic seulement trois fois pour garder son côté juteux.
 

Où le trouver : Strada Stavropoleos 5

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Caru' cu bere (@carucubere)

 

 

La Ciotoianu

A environ 30 min de Bucarest, à Popesti-Leordeni, se trouve un autre local qui fait de la concurrence aux mici bucarestois: La Ciotoanu. Un endroit qui ne paye pas de mine où les touristes, les hipsters, les corporatistes ou les ouvriers se bousculent du matin au soir pour goûter à leurs fameux mici.

Où le trouver : Strada Mirăslău 37-39, Popești-Leordeni

 

 

Zexe Zahana

Pour ceux qui cherchent plutôt à faire un beau repas dans un cadre exceptionnel, Zexe Zahana est un lieu incontournable de la capitale, reconnu pour sa riche gastronomie qui met à l'honneur la cuisine de l'entre-deux-guerres. On y trouve un menu composé de plats traditionnels mais aussi de "spécialités de boucherie" dont des raretés telles que la moelle ou la cervelle d'agneau, la soupe claire de queue de bœuf, le steak tartare mais aussi du mouton, du porc Mangalița ou du canard confit. Il faut goûter absolument à leurs délicieux "Mititei Zexe", un savant mélange de viandes, de jus et d'épices, qui repose pendant deux jours.

Où le trouver : Strada Icoanei 80

 

 

Bonus : Le restaurant City Grill est aussi connu pour ses délicieux mici ; vous pourrez choisir entre les mici de Iordache, les Mici de Lehliu Gară, ceux de Obor ou ceux de Medgidia, chacun ayant des saveurs différentes en fonction des épices utilisées et les différents types de viandes.

4 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Romiser mer 18/09/2019 - 16:54

Je pense que les meilleurs mici de Bucarest sont au "restaurant" La Ciotoianu à Popești Leordeni. A première vue l'établissement n'attire pas du tout, par contre les mici sont exceptionnels.

Répondre
Commentaire avatar

Gerard Rene Paul Warnier mer 18/09/2019 - 16:20

il m'est impossible de faire des achats au marcher a Obor sans me manger quelques mici a la terrasse entre les deux marchers.Mais,losque j'ai des francais qui me rendent visite,toujour nous allons manger des micis soit a la care cu berre soit a anuc manuc.C'est pour tous un grand plaisir de decouvrir ces specialitees Roumaine (entre autre )

Répondre
Commentaire avatar

Dan mer 18/09/2019 - 09:43

Depuis la Lune les astronautes ont pu apercevoir seulement 2traces de vie sur la Terre : la Grande Muraille de Chine et la fumée qui sort des grills avec les mici en Roumanie :-))

Répondre
Commentaire avatar

roundtrip mer 18/09/2019 - 09:33

La Cocosatu et son patron bossu fort sympatique j'y venais très souvent avant de prendre l'avion à Baneassa Mais quelle déslilusion lors de mon dernier passage dans l'établissement il y a quelques mois... La nouvelle direction a tué l'esprit "Cocosatu" en créant un espace intérieur dans lequel on ressent un mal ètre si vous ètes claustro et chose plus alarmante la dégradation du service et des MICI et surtout des prix à la hausse Dommage qu'un endroit historique fréquenté depuis des lustres par des générations de roumains soit sacrifié par la simple mégalomanie d'un seul mec et son gout à chier pour l'amenagement interieur de locaux. Quand je dis que tout se barre en couille dans ce beau pays je ne suis pas loin de la vérité.

Répondre

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale