Samedi 16 octobre 2021
TEST: 2245

5 lieux surprenants du Pays de Buzau, candidat pour être Géoparc mondial de l'UNESCO

Par Escapades en Roumanie | Publié le 17/09/2021 à 00:00 | Mis à jour le 17/09/2021 à 07:14
Photo : Facebook / Tinutul Buzaului
buzau-geoparc-unesco-roumanie

"Le pays de Buzău" (Ținutul Buzăului) est en passe de devenir un géoparc mondial de l'UNESCO, ce qui signifie qu'il sera reconnu comme un territoire aux valeurs naturelles et culturelles d'importance internationale.

 

Cette semaine, deux experts de l'UNESCO sont arrivés en Roumanie pour une mission sur le terrain afin d'évaluer les critères auxquels "le pays de Buzau" doit répondre pour obtenir ce titre, tout en vérifiant si la réalité confirme les informations contenues dans le dossier envoyé à Paris. Durant cette visite, qui est la dernière étape du processus d'évaluation du projet, les experts devraient passer plusieurs jours dans la région pour prendre le pouls de la communauté locale et rencontrer des maires, des entrepreneurs, des habitants et des enseignants. Pour rappel, c'est en décembre 2020 que l'Association Ținutul Buzăului avait envoyé à Paris le dossier des 18 communes qui constituent le département de Buzau, afin d'être évalué par les spécialistes de l'UNESCO.

Pour obtenir le titre de géoparc mondial, la région doit répondre à 99 des 101 critères. Tous les sites touristiques célèbres de la région seront évalués d'ici le 19 septembre, tels que les volcans boueux, les dômes de sel, les flammes éternelles ou les Trovants d'Ulmet, une occasion pour nous de vous faire découvrir 5 de ces lieux emblématiques! En route!

 

 

Les volcans boueux

Cette réserve naturelle de plusieurs hectares de sol aride, gris et dépourvu de végétation fait penser à un paysage sélénien. Les volcans boueux de Berca (région de Buzau) se sont formés suite au gaz emmagasiné à 30 000 mètres de profondeur. Passant par une partie argileuse, puis par l'eau souterraine, le gaz pousse l'eau et l'argile à la surface (qui deviennent alors de la boue), créant de petits cônes ressemblant à des mini-volcans boueux.

 

 

Les habitations rupestres

Source inépuisable de légendes et de mystères, les Monts Buzau cachent un ensemble de 29 habitations rupestres, dont certaines remontent jusqu’à l'âge du Néolithique, creusées dans la pierre et modelées par les eaux qui descendent jusque dans la vallée. Cachés dans les endroits les plus sauvages de la forêt, ces lieux ont servi comme espaces d’habitations ou comme sanctuaires depuis les temps les plus reculés. Autour d’eux, de nombreuses légendes se sont tissées qui parlent de disparitions mystérieuses, de trésors cachés par les boyards, ou de voyages dans le temps,… Sur les murs on trouve des inscriptions chrétiennes mais aussi pré-chrétiennes. Le lieu est aussi connu comme « le Mont Athos roumain » à cause de la présence de nombreux lieux de culte, de monastères ou encore d'ermitages. Un des plus vieux éléments est la Grotte « Fundul Peşterii », sur les murs de laquelle on retrouve presque 200 inscriptions dont des croix maltaises, des sommets de lances, des poignards, des flèches, et autres signes spécifiques de l’art rupestre préhistorique. Tout aussi impressionnante est la cellule de Dionis, taillée dans la roche à laquelle on accède par une échelle mais aussi l’Eglise de Iosif, creusée au IVe siècle.

Pour les découvrir il vous faudra faire appel à votre sens de l’exploration car les trajets sont très mal indiqués. Néanmoins, vous pourrez suivre ces 4 différents trajets, connus aussi sous le nom du « Chemin de Luana » (« Drumul Luanei ») :http://bozioru.ro/obiective-turistic/trasee/

 

 

Les feux vivants

Moins connus que les volcans boueux, mais tout aussi intéressants, sont les feux vivants ou flammes éternelles qu’on retrouve à 60km de Buzau, dans la commune de Lopatari. Ce phénomène, qui attire chaque année des milliers de curieux, est similaire à celui des volcans boueux, mais le gaz qui jaillit des profondeurs produit des flammes. La terre craquelée abrite du gaz naturel souterrain qui, une fois remonté à la surface, à cause du frottement du sol et des rayons du soleil, s'enflamme, créant un spectacle fascinant de petits feux qui brûlent presque en permanence. Le meilleur moment pour y aller est le soir quand c’est encore plus magique. Dans les croyances populaires, on raconte que ces petits feux peuvent réaliser les vœux, donc si vous y allez, n’oubliez pas d’en faire un!

 

 

Les pierres vivantes

De forme plutôt étrange, certains les comparent à des soucoupes volantes, des carapaces de tortues ou encore des billes parfaitement sphériques. Elles pèseraient entre quelques grammes ou plusieurs tonnes et certaines d’entre elles pourraient même atteindre plus de deux mètres de hauteur. On parle des « trovanti » de la région de Ulmet-Bozioru, à 44 km de Buzau, surnommés par les locaux « Babele de la Ulmet » (Les vieilles de Ulmet) ou encore "les pierres vivantes". Ces pierres se sont formées par un processus très lent de concrétion grâce aux eaux souterraines riches en calcaire. Situées sur les crêtes des montagnes, elles seraient dotées d'après les locaux de nombreux pouvoirs miraculeux. Selon eux, elles permettraient même de guérir la tristesse; il suffirait de les toucher pour redevenir immédiatement joyeux. Les habitants ont baptisé chaque pierre par un nom propre. Pourrez-vous reconnaître « le Microphone », « la Chaise », « le Toboggan » ou « la Cassette » ?

 

 

Les collines d'ambre

Sur la vallée de Sibiciului, dans la petite commune de Colți, les collines alentours cachent un véritable trésor: les plus grands dépôts d'ambre des Carpates. Cette réserve géologique de 2,52 hectares qui attirait autrefois les chasseurs de trésors était aussi le seul endroit en Roumanie où existait une exploitation organisée de l'ambre, les premières extractions datant de 1920. Formée il y a plus de 25 millions d'années, cette pierre semi-précieuse est une résine fossilisée qui peut être de différentes couleurs - jaune, brun rougeâtre ou vert-noir - mais c’est l’ambre de couleur noire qui est un des plus précieux au monde, et il ne se trouve que dans cette région. Dans la commune de Colti on trouve aussi un musée entièrement dédié à l’ambre, Le Musée de l'Ambre de Colţi, où sont exposés les plus beaux spécimens d'ambre extraits des mines de la région, mais aussi des collections de fleurs de mine, de roches, de fossiles et de pierres semi-précieuses.

 

logo-michelin

Escapades en Roumanie

Découvrez la Roumanie et ses richesses avec notre partenaire Michelin. Chaque semaine vous avez rendez-vous avec nos escapades pour vous préparer à la grande évasion.
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

EXPO

Exposition Morozov : voyager à travers l’art

Jusqu’au 22 février 2022, la Fondation Louis Vuitton propose l’exposition Morozov. Cette collection russe de renom international dévoile les oeuvres des plus grands artistes d’art moderne