Samedi 27 novembre 2021
TEST: 3548

Le phénomène Bollywood

Par France Azema | Publié le 13/02/2019 à 01:00 | Mis à jour le 13/02/2019 à 09:56
bollywood industrie du cinema de Mumbai

Bollywood est le terme informel utilisé en hindi pour désigner l'industrie cinématographique basée à Mumbai. Le mot lui-même Bollywood est un mélange des mots Bombay (l'ancien nom de Mumbai) et Hollywood (le centre de l'industrie cinématographique américaine). Ce terme est souvent employé à tort pour désigner l'ensemble du cinéma indien, mais il est en fait seulement une partie d'une industrie cinématographique indienne beaucoup plus grande. 

 

Le cinéma Bollywood a commencé dans les années 1930 et on peut encore trouver une partie du charme de l'âge d'or d'Hollywood (et son genre musical) dans les films d'aujourd'hui. 

Il y a des conventions communes à chaque film Bollywood. Tout d’abord, il y a dans chaque film des formules linéaires qui forment toute l’histoire : des scènes de combat chorégraphiées, les habituels chants et danses, le mélodrame et les héros. 

On les appelle parfois films «masala» pour leur excellent mélange des genres - feuilleton, romance, comédie musicale, action.

Danseuses film Bollywood

 

Savez vous que pour une partie des chansons et des séquences de danse du film à succès "Moulin Rouge", Luhrmann lui-même avoue avoir été inspiré par le cinéma Bollywood ?

Il y a toujours dans le cinéma Bollywood des versions plus occidentalisées, comme en 2004, le film de Gurinder Chadha, "Bride and Prejudice", ce qui rend le style et les conventions de Bollywood plus accessibles. 

Mais les exemples concrets de Bollywood viennent de l'Inde elle-même et deux grands films sont très connus en France "Lagaan" et "Salaam Namaste". Ils sont à la fois engageants et accessibles. 

 

Film Bollywood Lagaan
Credit : Instagram

 

"Lagaan" (2001), par le réalisateur Ashutosh Gowariker, est une leçon d'histoire en soi. Situé dans l'époque victorienne (1893), quand l'Inde était encore sous domination britannique, le film se penche sur les façons dont le Raj britannique opprime et domine les peuples indiens du village de Champaner. Quand un jeune garçon du village décide de se battre pour son peuple, nous assistons à une superbe bataille... sous la forme d'un match de cricket! "Lagaan" a tout pour plaire - romance, comédie douce, drame et les séquences typiques de musique. Il donne un excellent aperçu des valeurs détenues par les différentes cultures et les différentes générations. Comme tous les films, il est bien conçu, avec une histoire solide, des personnages attachants et des valeurs de production élevées. Il pourrait être décrit comme le film le plus classique de Bollywood. Il déclenche chez la majorité des spectateurs une grande empathie pour les peuples indiens et leur mode de vie.

 

film bollywood Salaam Namaste Melbourne
Credit : Instagram

 

"Salaam Namaste" (2005), réalisé par Siddharth Anand, est tout à fait différent de "Lagaan". Il s'agit d'une forme beaucoup plus moderne du cinéma Bollywood, et une grande partie de son attrait réside dans le fait qu'il a été tourné à Melbourne. (Il y a pas mal d'humour dans la danse effectuée devant des stades de football, les boutiques de la ville!) L’histoire tourne autour de deux jeunes Indiens qui vivent loin de leur famille à Melbourne. Bien qu'ils commencent par se haïr les uns les autres, ils tombent rapidement amoureux, mais ce n'est pas de tout repos ! Ce film est à la fois un drame typique, une romance et un mélodrame. Le film est tourné et monté d'une manière beaucoup plus optimiste que "Lagaan" et les séquences de chants et de danses ressemblent presque à des vidéoclips, ce qui contribue peut-être à rendre le film plus attrayant pour un public jeune.

 

L’accès aux films Bollywood peut s'avérer un peu plus compliqué que pour les films hollywoodiens. En Inde, les films ne sont pas sous titrés et même si beaucoup d'Indiens diront qu'il n'est pas nécessaire de comprendre les dialogues pour apprécier le fim, ce n'est pas aussi satisfaisant. En France, il existe maintenant de nombreux magasins indiens, des restaurants qui généralement diffusent les clips des films. Un des moyens de voir un film Bollywood sous-titré est dans l'avion, les compagnies aériennes volant sur l'Inde proposent toutes une bonne sélection de ce genre cinématographique.

Les films Bollywood apportent un regard différent sur les genres et les conventions cinématographiques dont nous avons l’habitude. 

Nous vous recommandons
France Azema lepetitjournal.com Bombay contributrice

France Azema

Touchée par la foudre de l'Inde très jeune, passionnée par sa culture, ses arts et ses traditions. Danses Bollywood, Kathak, yoga et méditation. Anthropologue indianiste et sociologue du genre et des religions de l’Inde.
0 Commentaire (s) Réagir