Le Sénat de Berlin prolonge les mesures anti-covid jusqu’à fin juillet

Par Clara Le Divenach | Publié le 23/06/2022 à 16:00 | Mis à jour le 23/06/2022 à 23:51
Photo : © Anna Shvets - Pexels
Transports masques

A Berlin, le port du masque va rester obligatoire dans les transports en commun, les hôpitaux, les cabinets médicaux ou les hébergements collectifs. Mardi dernier, le Sénat a prolongé jusqu’au 27 juillet les mesures précédemment en vigueur contre le coronavirus.

 

D’autres mesures ont aussi été prolongées, comme l’obligation de se faire tester avant de se rendre dans des établissements relatifs aux soins ou des centres de détention.

En début de semaine, le Sénat a déclaré ne pas considérer la situation comme inquiétante. "Nous sommes donc toujours dans une situation estivale détendue", a déclaré la maire de Berlin Franziska Giffey (SPD) après la réunion du Sénat. La tendance est toutefois à la hausse, a-t-elle ajouté. L’incidence du Covid-19 à Berlin est actuellement de 403, alors qu’il était de 280 la semaine dernière.

Le Sénat de Berlin n’est pas le seul à prendre de telles mesures : le gouvernement du Land de Brandebourg a également décidé de prolonger jusqu’au 20 juillet des mesures de protection qui était déjà en vigueur depuis avril 2022.

 

Le Sénat berlinois se prépare également à une hausse des contaminations dans les prochains mois: le SPD a fait savoir ce mercredi qu'un plan a été établi afin de contrer une potentielle vague à l'automne. Ce plan comprend notamment une nouvelle campagne de vaccination.

 

Pour recevoir gratuitement notre newsletter du lundi au vendredi, inscrivez-vous !

Pour nous suivre sur FacebookTwitter et Instagram.

Clara le divenach

Clara Le Divenach

Etudiante en master de relations internationales, Clara fait partie de la rédaction berlinoise depuis juin 2022. Attirée par l'histoire et la culture berlinoise, elle aime vivre et partager de nouvelles expériences.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Berlin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Emma Granier

Rédactrice en chef de l'édition Berlin.

À lire sur votre édition locale