Des ruptures de stock dans les pharmacies allemandes

Par Constance Bertin | Publié le 18/07/2022 à 10:07 | Mis à jour le 18/07/2022 à 19:01
Photo : © Nathaniel Yeo - Unsplash
pharmacie rupture de stock

De nombreuses pharmacies en Allemagne font face à des problèmes de livraison et sont donc en rupture de stock de nombreux médicaments. Un ralentissement au niveau des chaînes d’approvisionnement internationales semble en être la raison.   

 

La liste des médicaments en rupture de stock s’allonge depuis plusieurs années mais l'Institut fédéral des médicaments et des produits médicaux assure que la situation n’est pas dramatique. Cependant, le problème dépasse largement les quelques cas isolés.  Aujourd’hui les médicaments pédiatriques tels que les sprays nasaux, le paracétamol liquide ou encore les gouttes pour les yeux, ne sont pas disponibles dans certaines pharmacies, ce que les parents de jeunes enfants ont vite remarqué.

 

Selon Thomas Metz, membre de l’association des pharmaciens bavarois à Munich, ce problème d’approvisionnement s’explique par le fait que de nombreuses entreprises pharmaceutiques ont massivement délocalisé leur production en Chine et en Inde. Ainsi, une situation instable à l'échelle mondiale - comme la pandémie de Covid-19 - a entravé le rythme des chaînes d’approvisionnement internationales.   

 

Bien que le gouvernement fédéral souhaite agir en invitant les entreprises pharmaceutiques à relocaliser leur production en Allemagne ou dans l’Union européenne, il s’agit ici d’un changement sur le long terme. Mais un changement de mentalité est en train de s'opérer suite à la prise de conscience concernant la dépendance à l’égard des énergies russes. Il semblerait que la société allemande soit prête à faire plus d’efforts afin de sécuriser son indépendance.

 

 

Pour recevoir gratuitement notre newsletter du lundi au vendredi, inscrivez-vous !

Pour nous suivre sur FacebookTwitter et Instagram.

constance

Constance Bertin

Etudiante à Sciences Po Lille et passionnée par les voyages, la cuisine et les relations internationales, Constance rejoint la rédaction en juillet 2022. C'est avec enthousiasme et curiosité qu'elle découvre Berlin et ses habitants.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Berlin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Emma Granier

Rédactrice en chef de l'édition Berlin.

À lire sur votre édition locale