TEST: 2240

Le recensement national en Allemagne est prévu pour mai 2022

Par Emma Voglimacci Stephanopoli | Publié le 09/02/2022 à 16:45 | Mis à jour le 10/02/2022 à 17:11
Photo : © Nataniel Susantoputra - Unsplash
Festival "Unter Ulmern" à Ulm, Allemagne

Après un report du recensement de 2021 lié à l’épidémie de Covid, le recensement national « Zensus 2022 » sera effectué avant le 15 mai, date limite fixée par l’Union européenne.

 

À quoi sert un recensement ?

Le recensement est une enquête statistique qui détermine combien de personnes vivent en Allemagne, de quelle façon et comment elles travaillent. Depuis 2011, il est obligatoire tous les 10 ans selon la réglementation européenne. Les statistiques récoltées sur les municipalités, les Länders et la République fédérale, servent de base aux décisions politiques des différents gouvernements dans les domaines de la démographie, de l'économie, des affaires sociales, du logement, de l'aménagement du territoire, des transports, de l'environnement et du marché du travail. Par exemple, ces chiffres sont utilisés pour déterminer des mesures concernant les infrastructures comme la construction d’écoles ou de crèches.

 

De quelle manière le recensement est-il fait ?

Le recensement en Allemagne est majoritairement effectué à partir de registres administratifs, afin d’éviter de questionner toute la population. Néanmoins, pour affiner ces résultats, il est nécessaire de les coupler à un échantillon de personnes répondant directement au questionnaire en ligne, par téléphone ou au porte-à-porte grâce à des enquêteurs.

 

Le recensement est encadré juridiquement par deux lois : la loi sur la préparation du recensement adoptée en mars 2017 et la loi sur le recensement, adoptée en 2022.

 

Quand aura-t-il lieu ?

Le recensement dure environ 12 semaines et commence le 15 mai 2022. Les résultats sont prévus pour 2023 et seront communiqués sur le site internet Zensus 2022.

 

Qui est concerné ?

Un échantillon aléatoire de personnes est sélectionné pour faire le questionnaire. Environ 10% de la population sera interrogé sur des caractéristiques telles que l'âge, la nationalité, le niveau d'éducation et la situation professionnelle. Toutes les résidences universitaires seront interrogées car leur nombre de résidents est fluctuant. Enfin, tous les propriétaires privés de logements ou d'immeubles avec surface habitable seront interrogés, ainsi que les multi-propriétaires et les administrateurs commerciaux.

 

Attention, répondre à ce questionnaire est obligatoire. Selon la chaîne d’information Rbb24, les 10,2 millions de personnes concernées qui refuseraient de participer au recensement risquent une amende comprise entre 200 et 300 euros.

 

Qui effectue le recensement ?

Les enquêteurs sont sélectionnés et contrôlés par le bureau d’enquête des municipalités et sont tenus au secret. Ils auront avec eux une pièce d’identité spéciale permettant de les authentifier. Un visuel de cette carte sera bientôt disponible sur le site du recensement. Les répondants sont toujours contactés au préalable par courrier. Des emplois d’enquêteurs sont toujours disponibles, notamment à Berlin. La rémunération peut grimper à plus de 1000 euros selon le nombre de personnes interrogées.

 

Quels sont les différents types de questions posées ?

Les questions portent sur l'année de construction, le type de chauffage et la surface habitable de votre logement ainsi que sur votre âge, votre nationalité, votre éducation, ou votre situation professionnelle. En moyenne, vous avez besoin d'une dizaine de minutes pour remplir le questionnaire en ligne.

Des exemples de questions sont disponibles sur le site du recensement, juste ici.

 

Comment sont protégées les données ?

Les données ne sont pas transmises à l'administration, à la police, aux services d'enregistrement ou aux services fiscaux, indiquent les porte-paroles des autorités statistiques. Les informations permettant d'identifier des personnes sont séparées des autres le plus tôt possible et supprimées de manière à ce qu'aucune conclusion ne puisse être tirée. Tous les employés concernés par le recensement sont soumis à l’obligation légale de confidentialité et du secret statistique.

 

 

Pour recevoir gratuitement notre newsletter du lundi au vendredi, inscrivez-vous !

Pour nous suivre sur FacebookTwitter et Instagram.

emma V

Emma Voglimacci Stephanopoli

Étudiante à Sciences Po Lille, elle rejoint l'équipe du Petit Journal de Berlin en février 2022, prête à découvrir la ville, ses habitants et sa communauté d'expatriés francophones !
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Berlin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Emma Granier

Rédactrice en chef de l'édition Berlin.

À lire sur votre édition locale