TEST: 2240

Pour ou contre : les mesures sanitaires en Allemagne

Par Lepetitjournal Berlin | Publié le 04/02/2022 à 08:15 | Mis à jour le 04/02/2022 à 16:12
Photo : © LPJ Berlin - Emma Granier
Pancarte mesures 2G+ Berlin

Mercredi 25 janvier, une manifestation contre la règle 2G+ était organisée devant le Berliner Dom. Nous nous y sommes rendus afin de recueillir les témoignages de manifestants mais aussi de passants pour prendre la température de l'opinion des Berlinois sur le sujet.

 

Les chiffres liés au Coronavirus ne cessent d’évoluer, tout comme les règles sanitaires qui en découlent. A l’instar des autres pays européens, l’Allemagne a mis en place des restrictions incitant à la vaccination. Alors qu’une partie de la population s’est engagée à suivre les recommandations sanitaires, d’autres personnes y voient une restriction de leurs libertés.

 

Des manifestations contre les règles imposées ont régulièrement lieu. Nous nous sommes rendus à l’une d’entre elles, mercredi 25 janvier, devant le Berliner Dom.

Sur les pancartes cartonnées et les drapeaux tenus fièrement au bout des bras, les manifestants et manifestantes exprimaient leur mécontentement face à la règle 2G+. Nous avons donné la parole à certains d’entre eux. Ils nous ont expliqué la raison de leur présence dans le cortège et donné leur avis général sur les règles en vigueur.

 

A quelques pas de là, nous avons recueilli des propos d'autres passants. Selon les personnes interrogées, il est certes important d’exprimer son désaccord dans une société démocratique. Cependant, elles approuvent les règles mises en place, et nous expliquent pourquoi.

 

 

 

Pour recevoir gratuitement notre newsletter du lundi au vendredi, inscrivez-vous !

Pour nous suivre sur FacebookTwitter et Instagram.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Berlin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Emma Granier

Rédactrice en chef de l'édition Berlin.

À lire sur votre édition locale