Next Now : la nouvelle rencontre franco-allemande du street art

Par Clara Le Divenach | Publié le 08/07/2022 à 15:50 | Mis à jour le 08/07/2022 à 16:31
Photo : © LPJ_Berlin - Emma Granier
Next Now

Début juillet, 40 artistes originaires de France et d’Allemagne ont été invités à créer des œuvres d'art au RAW Gelände. Un événement inédit, et l’occasion d’admirer les artistes et leurs créations.

 

Situé près de l'Oberbaumbrücke dans le quartier de Friedrichshain, le RAW Gelände est un des rares lieux alternatifs conservé intact depuis les années 1990. Il tient son nom du mot allemand Reichsbahnausbesserungswerk (usine de réparation de la Reichsbahn en français). Aujourd’hui, ces grands bâtiments industriels ont été réinvestis en divers espaces culturels et sportifs. Il abrite par exemple un cinéma de plein air, un skate park en intérieur, un Biergarten, un marché aux puces en fin de semaine, etc.

 

C’est dans ce cadre emblématique de la culture underground que s’est déroulé le week-end dernier Next Now, une rencontre franco-allemande d’art urbain organisée par David Boisseaux-Chical et Natacha Le Duff. Pendant deux jours, avec des techniques et des approches diverses, les artistes ont couvert l'interieur et l'extérieur d'un des bâtiments du RAW Gelände de grandes œuvres colorées sur le thème de la paix.

 

Pia anais et Lolo Nawak © LPJ_Berlin - Emma Granier
© Oeuvre de Pia Anais et Lolo Nawak

 

Les artistes français conviés venaient essentiellement de région parisienne et du sud de la France, ou résidaient déjà en Allemagne. Les streets artistes Lolo Nawak et Pia par exemple viennent de La Seine Saint Denis et font partie du 27 Pantin, une association qui a créé un musée à ciel ouvert dans la ville de Pantin lors des confinements. Pour l’événement, les street artistes peignent de grandes femmes colorées de plusieurs mètres de haut.

 

© LPJ_Berlin - Emma Granier
© LPJ_Berlin - Emma Granier

 

L’intérieur du hangar a aussi été investi pour l’événement : des œuvres digitales comme le documentaire web interactif par David Boisseaux et Vina Hiridjee ont été projetées. On pouvait également trouver du street art en 3D, comme les créations de Styro, qui travaille sur l’idée d’évasion à travers des personnages à rayures.

 

© LPJ_Berlin - Clara Le Divenac'h
Oeuvres de l'artiste Styro © LPJ_Berlin - Clara Le Divenac'h

 

Les techniques étaient variées. Si la majorité des artistes peignaient à la bombe, d’autres opéraient au pinceau ou préféraient le collage. Bien souvent, les œuvres étaient si grandes que des échafaudages ont été montés un peu partout, contribuant à l’impression d’effervescence générale. L’événement était aussi interactif, avec des « talks » (discussions ouvertes) et la possibilité d’échanger avec les artistes en création.

 

Rendez-vous en 2023 pour une nouvelle édition de Next Now ?

 

Les soeurs Chevalme © LPJ_Berlin - Emma Granier
Oeuvres des soeurs Chevalme © LPJ_Berlin - Emma Granier

 

© LPJ_Berlin - Emma Granier
© LPJ_Berlin - Emma Granier

 

© LPJ_Berlin Emma Granier
© LPJ_Berlin Emma Granier

 

 

Pour recevoir gratuitement notre newsletter du lundi au vendredi, inscrivez-vous !

Pour nous suivre sur FacebookTwitter et Instagram.

Clara le divenach

Clara Le Divenach

Etudiante en master de relations internationales, Clara fait partie de la rédaction berlinoise depuis juin 2022. Attirée par l'histoire et la culture berlinoise, elle aime vivre et partager de nouvelles expériences.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Berlin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Emma Granier

Rédactrice en chef de l'édition Berlin.

À lire sur votre édition locale