Guerre en Ukraine : les clubs berlinois se mobilisent

Par Héloïse Leclercq | Publié le 07/04/2022 à 09:30 | Mis à jour le 07/04/2022 à 09:30
Photo : © Etienne Girardet - Unsplash
Clubs berlinois guerre Ukraine événements solidaires

Pourtant lourdement impactés par deux ans de pandémie, les clubs de la capitale allemande ne cessent d’organiser des événements de levée de fonds solidaires pour les associations ukrainiennes.

 

Une multiplication des évènements solidaires

Après la fermeture des clubs pendant plus de deux ans de crise sanitaire, certains ont su se réinventer comme le Kitkatclub, devenu un centre de dépistage covid en journée, ://about blank devenu un centre de vaccination ou encore le Berghain, transformé en centre d’exposition accueillant l’été dernier plus de 115 artistes internationaux basés à Berlin. Depuis la réouverture le 3 mars, les clubs s’engagent cette fois contre la guerre en Ukraine et après plus d'un mois, le nombre de clubs ayant organisé des événements solidaires de levée de fonds pour les associations ukrainiennes ne cesse d’augmenter. La plupart d'entre eux sont pourtant tombés dans un gouffre financier depuis le début de la pandémie, mais on compte parmi les clubs les plus influents de Berlin investis dans la cause : Ritter Butzke, Anomalie, Renate, Watergate mais aussi des collectifs comme Rave the planet.

 

Club berlinois soutien guerre ukraine

 

L’engagement du collectif Clubcomission

Clubcomission est l’association des clubs, fêtes et événements culturels berlinois, leur projet principal est le soutien et la promotion de la club culture à Berlin. Dans un communiqué, Clubcomission condamne les attaques et la violence des troupes lancées par Vladimir Poutine contre l'Ukraine. La scène des clubs de Kiev étant étroitement liée à celle de Berlin, l’implication du monde de la nuit semble évidente. Clubcomission a lancé une large campagne de sensibilisation et de levée de fonds en signe de solidarité. La campagne, lancée en collaboration avec les partenaires de l’association, a pour but l’organisation d’événements solidaires. Chaque organisation participante peut déterminer le modèle de sa campagne de collecte de fonds ; la plupart des clubs font don d’une partie ou de la totalité des recettes provenant des droits d’entrée. On compte parmi la liste de partenaires plus de 50 clubs, associations et collectifs d’artistes. 

 

Club culture united Berlin guerre Ukraine

 

Les participants sont libres de choisir quelle initiative pour l’Ukraine leurs fonds vont soutenir. L’association et ses partenaires se réfèrent aux recommandations faites par l’initiative militante ukrainienne Vitsche. Les ONG auxquelles sont reversées les dons ciblent l’aide aux minorités et le soutien à la créativité. On compte parmi elles Ukraine-Hilfe Berlin e.V., qui apporte son soutien aux causes humanitaires ukrainiennes en fournissant des médicaments et équipements médicaux,   AllOut, le fond d'actions pour les personnes LGBTQ+ ; AMICA e.V., qui apporte une aide psychologique, juridique et médical aux femmes ukrainiennes dans les zones de guerre et de crise ou encore ∄ Community Fund apportant un soutien financier à la communauté créative ukrainienne pour l'évacuation, les abris et l'aide à l'emploi dans l'Union européenne. 

 

 

Clubcomission demande également aux décideurs allemands et européens d'agir avec détermination contre cette guerre impérialiste et de s'engager résolument pour la paix en Ukraine. Selon l’association, les intérêts économiques de la République fédérale ne doivent pas primer sur la sécurité de la population civile, que ce soit en Ukraine ou ailleurs dans le monde. Ils appellent les berlinois à descendre dans la rue au nom de la paix tous les dimanches pour manifester le soutien du peuple allemand aux Ukrainiens. 

 

Une ode à la liberté

Les clubs berlinois sont des lieux de solidarité, de coexistence pacifique et vivent de la diversité des personnes et des identités qui y évoluent. À Kiev, ils incarnent en ce moment une protection pour les civils en ayant été, pour la plupart, convertis en abris aériens pour la population. L’engagement des acteurs de la vie nocturne berlinoise contre la guerre en Ukraine confirme l’importance de la club culture à Berlin, un milieu qui se veut pacifique, ouvert d’esprit et prônant la liberté. Pour de nombreuses personnes, les clubs représentent des lieux d’acceptation et d’expression en toute sécurité.

 

La rave est notre pouvoir. C'est une protestation, une prière, un rassemblement. C'est une manifestation de la liberté. Utilisons notre privilège de liberté, pour ceux qui ont été privés de la leur. Aidons ceux qui sont dans le besoin – communiqué de l’Anomalie Art Club

 

Pour recevoir gratuitement notre newsletter du lundi au vendredi, inscrivez-vous !

Pour nous suivre sur FacebookTwitter et Instagram.

heloise_0

Héloïse Leclercq

Étudiante à Berlin depuis septembre 2021, Héloïse est en double diplôme d'histoire de l'art et en école de commerce. Elle aime découvrir Berlin et ses habitants au travers des événements culturels et artistiques.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Berlin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Emma Granier

Rédactrice en chef de l'édition Berlin.

À lire sur votre édition locale