Mardi 4 août 2020

Anne Tallineau, nouvelle secrétaire générale de l’OFAJ

Par Lepetitjournal Berlin | Publié le 12/01/2020 à 23:44 | Mis à jour le 13/01/2020 à 00:10
Photo : © Olivier Vigerie
Anne Tallineau secrétaire générale OFAJ

Anne Tallineau a pris ses fonctions en tant que nouvelle secrétaire générale de l’Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ), qu’elle dirigera avec son homologue allemand, Tobias Bütow.

 

De l'Institut français à l'OFAJ

Depuis 2014, Anne Tallineau occupait le poste de directrice générale déléguée à l’Institut français. Après avoir été diplômée de droit, elle débute sa carrière dans le secteur de l’audiovisuel et du cinéma.

Anne Tallineau s’installe à partir de 1994 en Allemagne, où elle travaille pendant 15 ans à promouvoir les cultures française et allemande dans chaque pays. De retour en France, elle est nommée conseillère pour la culture auprès du maire de Paris, Bertrand Delanoë (2010-2012). Elle rejoint ensuite le cabinet de Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères et du Développement international, comme conseillère pour la culture, l’enseignement et la recherche (2012-2014).

Officier des Arts et des Lettres, Anne Tallineau souhaite en tant que secrétaire générale, « répondre aux attentes de la jeunesse en renforçant l’axe du développement durable dans les échanges de jeunes ainsi que le rôle de la culture ».

Source : OFAJ

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Coronavirus

COVID-19 - Un triste bilan s'annonce en Allemagne

Entre le 26 février et le 19 avril, 53 % des patients sous respirateur en Allemagne sont décédés. Le nombre de nouveaux cas grimpe, l’Allemagne se prépare à une 2e vague.

Que faire à Berlin ?

IDÉE SORTIE

9 cinémas en plein air à découvrir cet été à Berlin

Vous restez dans la capitale au mois d’août ? Pas d’inquiétude, Berlin dispose de 9 cinémas en plein air, de quoi distraire les cinéphiles en été, petits et grands. Suivez le guide !

Vivre à Berlin

Coronavirus

COVID-19 - Un triste bilan s'annonce en Allemagne

Entre le 26 février et le 19 avril, 53 % des patients sous respirateur en Allemagne sont décédés. Le nombre de nouveaux cas grimpe, l’Allemagne se prépare à une 2e vague.