Vendredi 22 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Marie Graftieaux prend la tête du Bureau des arts plastiques de Berlin

Par Lepetitjournal Berlin | Publié le 10/10/2019 à 07:00 | Mis à jour le 10/10/2019 à 22:43
Photo : Marie Graftiaux directrice BDAP
Marie Graftiaux directrice Bureaux des Arts Plastiques

La Française Marie Graftieaux vient de prendre la tête du Bureau des arts plastiques de l’Institut français d’Allemagne à Berlin et succède à Adeline Blanchard qui en a été la directrice de 2016 à septembre 2019.


Un parcours sans faute

Marie Graftieaux n’est pas nouvelle à Berlin : la Française titulaire d'une maîtrise d'études curatoriales de l'Université Sorbonne-Paris IV vit dans la capitale allemande depuis 2006.

Forte d’une solide expérience dans le monde des arts, Marie Graftieaux qui a été directrice d’atelier et de galerie mais aussi chargée de cours au Node Center for Curatorial Studies à Berlin, a aussi développé de vastes compétences en gestion de projets. Elle codirige le collectif de projet berlinois Space and Curator Collective Insitu depuis 2012.


Les missions du Bureau des arts plastiques

Le Bureau des arts plastiques, d’abord installé à Cologne en 1996, puis à Berlin, fête en 2019 ses 23 ans de présence en Allemagne. Son principal objectif est de sensibiliser les acteurs allemands du monde de l’art, tant institutionnels que marchands, à la création contemporaine française dans les domaines des arts visuels et de l’architecture et à la diffusion d’œuvres d’artistes français.

Il favorise le rapprochement entre les professionnels allemands et français du monde de l’art et les échanges d’idées, aide au développement de projets et à la recherche de fonds. Il s’adresse aux artistes, écoles d’art, associations, musées, galeristes, centres d’art, critiques, commissaires…

Grâce au programme « Jeunes Commissaires » initié par le Bureau des arts plastiques de l’Institut français d’Allemagne et mis en œuvre par l’Office Franco-Allemand pour la Jeunesse et le Ministère de la Culture, les jeunes commissaires français et allemands bénéficient d’une mise en réseau et d’un accompagnement professionnel sur la scène artistique internationale. Quand au fonds franco-allemand pour l’art contemporain et l’architecture « Perspektive » ouvert par le Bureau des arts plastiques et l’Ambassade de France en Allemagne, celui-ci soutient avec le concours de l’Institut Goethe et le Ministère français de la Culture les coopérations artistiques entre les deux pays, de la création à la diffusion.


VK

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter
Suivez-nous sur facebook
Suivez-nous sur twitter

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

FAITS DIVERS

Assassinat du fils de l’ex-président allemand à Berlin

Le fils de l’ex-président allemand Richard von Weizsäcker, poignardé mardi soir à Berlin, est décédé mercredi 20 novembre à l’hôpital en dépit des mesures de réanimation.

Communauté

Heidelberg Mannheim Appercu
MICRO-TROTTOIR

L’Allemagne va sanctionner le « Upskirting ». Elles témoignent

La curiosité est un vilain défaut comme le dit l’adage, surtout si c’est pour regarder sous les jupes des filles. L’Allemagne a décidé de sanctionner dorénavant les amateurs de clichés impudiques.

Que faire à Berlin ?

Francfort Appercu
GASTRONOMIE

Le Beaujolais nouveau, une tradition qui continue à s'exporter

Le Beaujolais nouveau, cultivé au nord du Rhône et en Saône-et-loire, sera célébré ce 21 novembre dans le monde entier, et notamment en Allemagne. Retour sur son origine et son histoire.