Mercredi 19 janvier 2022
TEST: 2240

Berlin : inscription obligatoire des chiens au nouveau registre canin

Par Guillaume Tarde | Publié le 11/01/2022 à 11:00 | Mis à jour le 11/01/2022 à 11:00
Photo : © Victor Grabarczyk - Unsplash
Chien - illustration pour le registre des chiens à Berlin

Depuis le 1er janvier 2022 à Berlin, tous les propriétaires de chiens doivent enregistrer leur animal au registre canin. Cette démarche, à effectuer dans les six mois, est payante et obligatoire.

 

Un registre canin centralisé

Si les chiens de Berlin font l’objet de taxes et qu’ils ont tous déjà une puce, ils n’étaient pas encore enregistrés sur un registre centralisé. Il est, en effet, impossible pour l’administration fiscale de divulguer des informations sur les chiens ou leur propriétaire dans un but de renseignement.

 

C’est pourquoi depuis le 1er janvier 2022, tous les chiens appartenant à des Berlinois doivent être inscrits sur un registre canin par leur propriétaire. Le projet vise à constituer une base de données regroupant les informations sur tous les chiens de la ville ainsi que sur leurs maîtres. L’administration de la ville octroie par ailleurs un délai de 6 mois aux personnes qui ont acheté ou adopté un chien avant le début d’année pour enregistrer leur animal.

 

Quels sont les objectifs d’un tel registre ?

Les objectifs poursuivis par l’administration de la ville avec la création d’un registre canin centralisé sont multiples.

 

Il s’agit tout d’abord d’un moyen rapide et efficace pour rendre un chien à son propriétaire après qu’il s’est perdu, enfui ou qu’il a été volé. Le refuge de la ville, « das Berliner Tierheim », se félicite d’ailleurs de la mise en place d’un tel système. "Nous nous réjouissons de ce registre, car il permet aux animaux perdus de retrouver leur propriétaire en quelques heures", a déclaré Annette Rost, porte-parole de l'association de protection des animaux Berlin, ce mardi 4 janvier à Rbb24.

 

De surcroit, d’après l’administration du Sénat, le registre doit pouvoir améliorer la sécurité en donnant des informations « sur la dangerosité des chiens en fonction de leur race ou de leur croisement, de leur sexe et de leur âge ». D’après Annette Rost, cela pourrait également permettre de montrer quels chiens sont véritablement dangereux et ainsi « soulager les races de chiens déjà stigmatisées ».

 

La non-immatriculation d’un chien à Berlin est, en outre, déjà passible d’une amende pouvant atteindre 10 000 € et des sanctions seront également mises en place à la fin du délai de 6 mois pour les propriétaires dont les chiens ne sont pas inscrits au registre.

 

Comment inscrire son chien ?

Tout d’abord, avant d’enregistrer son chien sur cette base de données, le propriétaire doit le faire identifier par un vétérinaire à l’aide d’une puce électronique lorsque l’animal a plus de trois mois. Ensuite, il faut inscrire son chien sur le registre et trois voies sont alors possibles :

 

Sur internet pour un coût de 17,50 € : enregistrer mon chien

 

Par téléphone ou par courrier pour un coût de 26,50 € : 0441 36177990 (tous les jours ouvrables du lundi au jeudi de 9h00 à 16h00 et le vendredi de 9h00 à 13h00) ou télécharger mon formulaire d’inscription.

 

Les propriétaires de chiens peuvent y renseigner plusieurs types d’informations :

 

- Nom, adresse et date de naissance du propriétaire du chien

- numéro de la puce électronique du chien

- Sexe et date de naissance du chien

- Appartenance du chien à une race ou indication du croisement (si cela peut être déterminé)

- Début (et éventuellement fin) de la détention du chien

- Décès du chien

- Type d'incident de morsure et/ou nature du danger pour les personnes ou les animaux en cas de constatation de la dangerosité d'un chien

 

Le registre est ensuite géré par une entreprise externe pour le compte de l'administration du Sénat du nom de GovConnect

 

Pour recevoir gratuitement notre newsletter du lundi au vendredi, inscrivez-vous !

Pour nous suivre sur FacebookTwitter et Instagram.

Portrait Guillaume Tarde

Guillaume Tarde

Guillaume a rejoint l’équipe de la rédaction de Berlin en septembre 2021. Il est diplômé d’un master de marketing et communication. Passionné de voyages et de vélo, il aime tenir des carnets sur ses aventures.
0 Commentaire (s) Réagir