Vendredi 22 octobre 2021
TEST: 2240

L’application Babbel reporte finalement son entrée en bourse

Par Miryam Harrat | Publié le 22/09/2021 à 20:00 | Mis à jour le 22/09/2021 à 20:00
Photo : © Babbel
Une personne tenant un téléphone à la main avec l'application Babbel ouverte

RECTIFICATIF 22.09.21

Babbel a annoncé aujourd’hui le report de son introduction en bourse prévue vendredi en raison des conditions défavorables que connait le marché bousier actuellement et notamment du DAX qui a atteint son plus bas niveau depuis le mois de mai en raison de la crise du groupe immobilier Evergrande en Chine.

 

 

Face au succès grandissant que connait l’application d’apprentissage de langues étrangères, et boosté par la situation sanitaire l’entreprise berlinoise a annoncé hier une entrée en bourse.

 

De la musique à l’apprentissage des langues

Née en 2007 à Berlin dans le WG qui faisait office de bureau pour ses quatre fondateurs, Babbel était au départ une entreprise qui avait pour volonté de créer des logiciels musicaux. Un jour, un des fondateurs est arrivé en expliquant vouloir se mettre à l’apprentissage de l’espagnol. Ne trouvant pas d’offre en ligne qui puisse l’aider dans sa démarche et après quelques recherches, les quatre colocataires ont décidés de créer Babbel. Du français en passant par le russe ou encore l’indonésien, ce sont aujourd’hui près de 14 langues qu’il est possible d’apprendre. Babbel, c’est aussi plus de 10 millions d’abonnements vendus depuis sa création et cela ne fait qu’augmenter avec la crise du Coronavirus.

 

Une situation qui lui profite

En effet, depuis l’arrivée de la pandémie au printemps 2020 l’entreprise Berlinoise a vu son chiffre d’affaires explosé. Profitant des mesures sanitaires, notamment de la fermeture des cinémas et des lieux culturels l’application a vu le nombre de nouveaux clients tripler voir quintupler. Les confinements successifs ont également joué en la faveur de l’entreprise puisque cela a permis aux gens d’avoir plus de temps pour apprendre une langue. Les chiffres le prouvent puisqu’au début du semestre 2021, Babbel a vu son chiffre d’affaires augmenter de 18% pour arriver à 83 millions d’euros. Ajouter à cela l’introduction réussie de son concurrent américain Duolingo à Wall Street en juillet dernier et un marché mondial de l’apprentissage des langues en plein essor et qui ne représente pas moins de 50 milliards d’euros par an. Des éléments qui présagent une entrée en bourse sans difficulté pour Babbel.

 

 

Pour recevoir gratuitement notre newsletter du lundi au vendredi, inscrivez-vous !

Pour nous suivre sur FacebookTwitter et Instagram.

Nous vous recommandons
Capture d’écran 2021-09-08 à 22.55.45

Miryam Harrat

Journaliste et blogueuse à ses heures perdues, passionnée de voyages, de photographie, de Berlin et d’Allemagne.
0 Commentaire (s) Réagir