Mékong : Le plus gros poisson d’eau douce jamais capturé pèse 300 kg !

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 21/06/2022 à 00:00 | Mis à jour le 21/06/2022 à 10:38
Photo : Chhut Chheana/Wonder of Mekong/Handout via REUTERS - Une raie géante de 300 kg a été capturée par des villageois de l'île de Koh Preah, sur le Mékong, au sud de la province de Stung Treng, au Cambodge, le 14 juin 2022
Raie-geante-record-Mekong

Des cambodgiens ont attrapé dans le Mékong une raie de 4 mètres de long pesant 300 kg. Il s’agit du plus gros poisson d'eau douce au monde jamais enregistré, selon des chercheurs. 

 

Il a fallu une douzaine d'hommes pour transporter une raie géante pesant 300 kg capturée par des villageois dans le fleuve Mékong au Cambodge.

Baptisée Boramy - qui signifie "pleine lune" en langue khmère - en raison de sa forme, la femelle de quatre mètres de long a été relâchée après avoir reçu un implant électronique pour permettre aux scientifiques de surveiller ses mouvements et son comportement.

"C'est une nouvelle très excitante car il s’agit du plus gros poisson du monde", s’est exclamé le biologiste Zeb Hogan, ex-animateur de l'émission "Monster Fish" sur la chaîne National Geographic et qui fait maintenant partie d'un projet de conservation sur le fleuve qui baigne six pays de la Chine au Vietnam.

Vue aerienne d'une raie geante, plus gros poisson d'eau douce au monde, capturee dans le fleuve Mekong au Cambodge
Il a fallu une douzaine d’hommes pour transporter le plus gros poisson d'eau douce du monde jamais capturé, le 14 juin 2022 - Photo Sinsamout Ounboundisane/FISHBIO/Handout via REUTERS

"C'est également une excellente nouvelle car cela signifie que cette partie du Mékong est toujours saine... C'est un signe d'espoir de constater que ces énormes poissons vivent encore (ici)."

Boramy, capturée la semaine dernière au large de Koh Preah, une île située au nord du Cambodge, a battu le record d'un poisson-chat géant de 293 kg qui avait été capturé en 2005 un peu plus en amont dans le nord de la Thaïlande.

Le Mékong a la troisième population de poissons la plus diversifiée au monde, selon la Mekong River Commission, mais la surpêche, la pollution, l'intrusion d'eau salée et la diminution des alluvions retenus par les barrages ont fait chuter les effectifs.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale