Une prolongation de l’état d’alarme mais beaucoup de critiques

Par lepetitjournal.com Andalousie | Publié le 07/05/2020 à 00:12 | Mis à jour le 07/05/2020 à 15:48
Photo : La Moncloa
Prolongation état d’alarme Espagne Pedro Sanchez 7mai2020

Alors que le nombre de décès a une fois de plus dépassé la barre des 200 par jour, grâce à l’appui des partis Ciudadanos et du PNV le gouvernement espagnol a pu obtenir du Congrès la prolongation de l'état d'alarme jusqu'au 25 mai prochain.

Un vote difficile

Ce vote a été obtenu avec seulement 178 voix (75 votes contre et 97 abstentions), un résultat qui représente le soutien politique le plus faible depuis la déclaration de l'état d'urgence le 14 mars. De très nombreuses critiques sont venues de toute l'opposition, y compris des forces qui ont soutenu le gouvernement. C’est certainement la dernière fois que le gouvernement pourra rallonger cet état d’alarme.

La désescalade sera "co-gérée et asymétrique" et sera dirigée conjointement par le gouvernement espagnol et les gouvernements régionaux.

Le Gouvernement de Pedro Sánchez pu obtenir ce résultat en échange de son engagement à donner un plus grand rôle aux régions et des engagements envers les nationalistes basques.

Il a ainsi déclaré que la désescalade se fera en "co-gouvernance" avec les communautés autonomes et des mesures consensuelles seront prises pour gérer cette crise. Les régions, dont l’Andalousie, pourront donc reprendre une partie de leurs compétences.

Un jour de deuil officiel 

Un deuil officiel sera décrété lorsque le pays entrera dans la "phase 1" de la désescalade et un hommage sera rendu aux 26.000 personnes décédées a annoncé M. Sánchez.

En Andalousie, on a constaté une augmentation du nombre de décès en un jour, 14 personnes, et 245 infections avec deux admissions en UCI et 449 guérisons

Le nombre total d'hospitalisations pour la covid-19 en Andalousie est inférieur à 550

Le nombre de décès dans le pays atteint ce jour un total de 25 857 personnes.

Dans ces conditions, un déconfinement "précipité" de l'Espagne serait une "erreur absolue, totale et impardonnable", a mis en garde le Premier ministre Pedro Sanchez.

 

Covid-19 Andalucia Junta 6mai2020

 

L’Andalousie demande une entrée en Phase1 pour ses 8 provinces et 30 districts 

La Président du Conseil, Juanma Moreno, a annoncé ce même jour au Parlement qu’il avait soumis au Gouvernement central une proposition de déconfinement qui incluait les huit provinces andalouses et 30 des 33 districts sanitaires pour passer à la phase 1 de la désescalade, car "ils remplissent les conditions" et disposent de "meilleurs indicateurs" que d'autres régions. Hors deux districts de Grenade et un de Malaga , "Trente des trente-trois districts passeraient directement à la première phase". 

 

81032085_103364314503303_1224241506731163648_o

lepetitjournal.com Andalousie

La rédaction du site lepetitjournal.com Andalousie, le quotidien de référence dédié aux Français expatriés et francophones en Andalousie.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale