Mercredi 20 janvier 2021
Andalousie
Andalousie

Sans réouverture des frontières le tourisme en Andalousie souffre

Par lepetitjournal.com Andalousie | Publié le 30/04/2020 à 00:12 | Mis à jour le 30/04/2020 à 00:41
Frontières Spain France Ouverture en phase 2

La Commission Européenne a appelé mercredi les gouvernements de l'UE à rouvrir leurs frontières intérieures "dès que possible" pour aider à relancer le tourisme paralysé par le coronavirus. Le ministre de l‘Intérieur espagnol, Fernando Grande-Marlaska, n'a pas fixé de date, même approximative.

Pas de reconstruction sociale ou économique si le problème de santé persiste 

Lors d'une conférence de presse conjointe avec le responsable de la santé, Salvador Illa, le ministre de l‘Iintérieur, Fernando Grande-Marlaska, n'a pas fixé de date, même approximative, pour la réouverture des frontières avec la France et le Portugal, indiquant que le souhait de l'Espagne est de rouvrir ses frontières intérieures "dès que possible, à condition bien entendu que les critères de santé permettent de supprimer les contrôles aux frontières". 

"Nous sommes tous conscients qu'il n'y a pas de reconstruction sociale ou économique si nous n'avons pas résolu le problème de la santé", a déclaré le ministre.

L’objectif est de revenir à la normale

Le ministre se réunit chaque semaine par vidéoconférence avec ses collègues de l'UE pour discuter du contrôle des frontières extérieures et intérieures, rappelant qu'il y avait une volonté commune de travailler ensemble parce qu'ils ont tous "le même objectif, revenir à la normale dès que possible. "

L’Andalousie presque 30 millions de touristes par an

L'Espagne, comme d’autres autres pays de l'espace Schengen, maintiendra ses frontières intérieures fermées, au moins jusqu'au 15 mai, ne laissant passer que le transport commercial. Des décisions pour la suite devraient se faire savoir à la fin de la phase 1 car le tourisme en Espagne est une rentrée importante de fonds...surtout en Andalousie où, selon le gouvernement régional, le nombre annuel de visiteurs dépasse 29,5 millions, soit plus de trois fois la population régionale, et les revenus atteignent 20,4 milliards d'euros. C’est parmi les premières destinations en termes d'accueil des étrangers, notamment britanniques, allemands et français.

Depuis le début du confinement, les policiers de la Police aux Frontières de Perpignan ont refusé l'entrée sur le territoire national à plus d’un millier de personnes. 

Le Président de la Fédération Andalouse des Hôtels très inquiet 

Luis Callejón, le président de la Fédération andalouse des hôtels vient de déclarer que le fait de fermer les frontières représentait 70 % de nuitées perdues sur la Costa del Sol. Pour lui, il faut un plan de désescalade moins précipité et une plus grande communication avec le gouvernement. Pour lui, une ouverture des hôtels le 11 mai, c’est mettre en péril le secteur car les frontières sont fermées mais aussi les trajets entre les provinces seront sans doute impossibles.

 

 

 

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir