TEST: 3715

UKRAINE : la solidarité s’organise en Andalousie  

Par Chloé Carissimi | Publié le 14/03/2022 à 18:44 | Mis à jour le 16/03/2022 à 10:21
Photo : Volontaires du SAMU de Séville en appui aux réfugiés à la frontière Roumanie-Ukraine (@Carlos_Escalada)
Solidarité avec l’Ukraine en Andalousie

L’invasion russe de l’Ukraine indigne la communauté internationale et la société civile du monde entier, qui se mobilise pour aider le peuple ukrainien. Lepetitjournal.com revient sur cet élan de solidarité en Andalousie.

Le plus rapide exode que connait l’Europe depuis la Seconde Guerre mondiale

Depuis le début de l’opération russe en Ukraine le 24 février 2022, la population civile est gravement touchée : le dernier rapport en date de l’ONU recense au total 596 morts, 1067 blessés, 4,4 millions de personnes déplacées dont plus de 2,6 millions qui ont réussi à franchir les frontières. Ce dernier chiffre croît rapidement, si bien que le Haut Commissaire aux réfugiés, Filippo Grandi, a déclaré que l’Europe n’avait pas connu un tel flot depuis la Seconde Guerre Mondiale. Il s’agit en majorité de femmes, d’enfants et de personnes âgées, qui fuient des villes encerclées et bombardées par les forces russes — comme Kiev, Marioupol ou Kharkiv — pour rejoindre principalement la Pologne, la Hongrie, la Moldavie et la Roumanie.

Des réfugiés choisissent l’Espagne

Certains réfugiés ukrainiens se rendent plus à l’Ouest, notamment en Espagne où est déjà installée une importante communauté ukrainienne : l’ambassade d’Ukraine en Espagne y décompte environ 86.000 membres. Partout, l’indignation suscitée par tant de vies meurtries et bouleversées a fait se multiplier des actions de soutien au peuple ukrainien. Vif mouvement de solidarité duquel l’Andalousie n’est pas en reste.

L’Andalousie multiplie les initiatives pour venir en aide au peuple ukrainien

À la frontière de l’Ukraine

Sur le terrain, à la frontière ukrainienne, et depuis le début du mois de mars, huit volontaires du SAMU de Séville apportent leur aide à des réfugiés qui  fuient les combats. Ils apportent des premiers soins à des Ukrainiens en état de choc, qui souffrent d’hypothermie, de pneumonie et attendent l’obtention de leur visa dans de terribles conditions.

Accueil dans la communauté Andalousie

À distance aussi les Andalous se mobilisent pour soutenir les Ukrainiens. L’accueil des réfugiés en Andalousie s’organise par les instances publiques, mais aussi grâce aux initiatives  de particuliers comme par exemple celles des Eglises ukrainiennes et des associations.

Ce mardi 8 mars, le Président andalou a annoncé que 2100 places seraient allouées pour l’hébergement des réfugiés arrivant en Andalousie. Sur ces 1209 places, 320 sont allouées par la Junta d’Andalousie à Malaga. Certains hôtels de cette ville abritant la plus grande communauté ukrainienne d’Espagne, proposent des chambres à la disposition des réfugiés. Durant cette même journée, une trentaine d’Ukrainiens arrivaient à Séville et à Huelva après un voyage de cinq jours organisé et financé par l’Eglise orthodoxe de Huelva.

Aussi, l'association Niños de Ucrania Andalucía a organisé l'arrivée d’une centaine enfants qui seront accueillis par des familles d'Andalousie, de Madrid et de Galice.

Appui à l’éducation des enfants 

De plus, comme une importante partie des réfugiés sont des enfants, il est crucial de leur garantir un accès à l’éducation, ce qui a été assuré par le ministre régional de l’éducation, Javier Imbroda.

 

La vice-ministre de l'éducation, María del Carmen Castillo a ajouté dans l’émission La Mañana de Andalucía de la radio Canal Sur que les enfants ukrainiens scolarisés en Andalousie bénéficieront du système de classes ATAL (Aulas Temporales de Adaptación Lingüística), ayant pour priorité l’adaptation linguistique pour garantir leur intégration et la suite de leur éducation en Andalousie.

Des collectes de denrées pour les réfugiés

En plus de leur aide sur le terrain et de leur hospitalité, Andalous et Ukrainiens vivant en Andalousie se coordonnent pour organiser la collecte de denrées nécessaires aux réfugiés. Ainsi, médicaments, matériel chirurgical, produits d’hygiène, nourriture et vêtements sont recueillis dans toutes les grandes villes pour être envoyés à la frontière ukrainienne.

Des points de collecte dans chacune des provinces en Andalousie

→ à 👉 Séville 

→ à 👉 Malaga  

→ à 👉 Cordoue  

→ à 👉 Grenade  

→ à 👉 Cadiz 

Mise en place d’envois de biens urgents par l’UFE en Andalousie

L’UFE organise des collectes de matériels de première nécessité à Benalmadena ainsi que d’autres points de collecte en lien avec l’association ukrainienne Maydan Malaga, qui collecte du matériel, des médicaments et des aliments non périssables pour l’aide humanitaire en Ukraine. 

UFE Andalousie

Cette association a plusieurs points de collecte sur toute la Costa del Sol, vous trouverez toutes les informations ici 👉 sur le site de l’UFE en Andalousie qui vous indique la liste du matériel de première nécessité ainsi que le numéro du compte bancaire de l’association Maydan.

Chloé Carissimi en Andalousie

Chloé Carissimi

Basée à Séville, alliant son aspiration pour le journalisme et son attrait pour la culture, elle collabore avec LePetitJournal.com et souhaite notamment mettre en avant l'actualité du riche agenda culturel andalou auprès de la communauté francophone
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Andalousie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bernard Frontero

Rédacteur en chef de l'éditon Andalousie.

À lire sur votre édition locale