À Malaga, la révolution verte andalouse a un nom : Guadalmedina!

Par Bernard Frontero | Publié le 18/01/2022 à 18:22 | Mis à jour le 19/01/2022 à 11:56
Photo : Ayto de Málaga
Guadalmedina

La ministre de l'agriculture, de l'élevage, de la pêche et du développement durable pour la région Andalousie, Carmen Crespo, et le maire de Malaga, Francisco de la Torre, ont signé un protocole de collaboration " historique " qui va " transformer " le fleuve Guadalmedina et le "rendre plus sûr, plus durable, plein de vie", une véritable restauration environnementale et paysagère du fleuve Guadalmedina qui traverse la ville, jusqu’aux collines de la province.

Malaga, ville des grands projets

Carmen Crespo a expliqué qu'"une grande ville comme Malaga a besoin de grands projets" soulignant l’action forte de la municipalité 

La mairie a engagé une transformation extraordinaire de la ville ces dernières années, le maire se bat depuis plus de 20 ans pour la transformation de ce fleuve et pour son utilisation sociale

Un investissement important de l’Andalousie comme de Malaga

La région Andalousie va engager un investissement de 7,6 millions d'euros, un plan qui s'inscrit "parfaitement" dans le Plan spécial pour le Guadalmedina élaboré par le Conseil municipal de Málaga.

 

Guadalmedina De La Torre

Pour sa part, M. De la Torre, le maire de Malaga, a indiqué que la mairie réalisera les travaux nécessaires entre le pont Armiñán et l'embouchure de la rivière pour obtenir une intégration urbaine entre les berges et gagner de l'espace public en garantissant l'irrigation et l'éclairage. 

Nous allons investir 800 000 euros dans un vieux rêve, pour permettre l'accès au jardin botanique au moyen d'une passerelle

Un nouveau poumon vert !

Cette superficie équivalente à 350 terrains de football, avec son parc forestier, va devenir progressivement un nouveau poumon vert, une “nouvelle attraction pour la ville et ses visiteurs.”

Nous voulons que le Guadalmedina se transforme peu à peu en un espace fluvial dont les citoyens peuvent profiter en toute sécurité, en reliant la ville à la mer, au fleuve et à la montagne

Pour Carmen Crespo, “une amélioration environnementale et paysagère” est en route. Ce changement sera bien sur un frein important “contre le risque d'inondation".

 

bernard frontero

Bernard Frontero

Directeur de l’édition LePetitJournal.com/Andalousie. Ayant collaboré avec la presse francophone au cours de 25 passionnantes et dynamiques années en assurant la direction de centres culturels français à travers le monde
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Andalousie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bernard Frontero

Rédacteur en chef de l'édition Andalousie.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale