Malaga est la province d'Espagne où l’immobilier augmente

Par lepetitjournal.com Andalousie | Publié le 03/10/2021 à 20:23 | Mis à jour le 03/10/2021 à 23:54
Photo : Ana Palacios (@a_palaccios)
Hotel Larios Malaga

Selon les données compilées par la plate-forme Idealista, le prix du mètre carré dans la province s'est élevé à 2 433 euros en septembre, un record absolu. Il est supérieur de 9,2 % à celui d'il y a un an, de 13 % à celui de 2019 et de 17,9 % au niveau de mars 2007. Malaga est la province d'Espagne où les prix augmentent le plus.

Des avantages certains de la province

Idealista attribue cette hausse des prix "à une demande constante d’acheteurs qui recherchent les avantages du climat et de l'environnement, associée aux bonnes attentes générées par le marché immobilier", explique Carlos Rueda, le porte-parole de Marketplace.

 

A l’interieur de la province

Dans l'intérieur des terres, Antequera et Ronda, ont maintenu leurs valeurs immobilières plus ou moins stables au cours des mois de la pandémie.

Les villes côtières 

Parmi les villes côtières, les biens les plus élevés se trouvent à Benahavis, la ville à la mode pour le luxe; viennent ensuite Marbella, Fuengirola, Estepona, et Benalmádena. Ces deux dernières municipalités connaissent une flambée des prix qui leur est propre et qui contraste avec l'évolution d'une autre ville côtière, Torremolinos. Dans le cas de cette dernière, c'est la seule ville côtière où le prix des logements a baissé.

Et Malaga capitale

La capitale, Malaga, a vu ses prix stagner pendant la pandémie mais ils commencent maintenant à augmenter.

Les prix dans la province de Malaga depuis 2006

Montée des pris logements Malaga
Photo: Idealista 

 

Sur le même sujet
81032085_103364314503303_1224241506731163648_o

lepetitjournal.com Andalousie

La rédaction du site lepetitjournal.com Andalousie, le quotidien de référence dédié aux Français expatriés et francophones en Andalousie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Andalousie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bernard Frontero

Rédacteur en chef de l'édition Andalousie.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale