Janvier-mai 2022: l’Andalousie bat le record de ses exportations

Par Bernard Frontero | Publié le 19/07/2022 à 21:08 | Mis à jour le 20/07/2022 à 12:46
Photo : Junta de Andalucia
Chargement d’un bateau en Andalousie

Les exportations andalouses ont augmenté de 31 % au cours des 6 premiers mois de cette année, atteignant le chiffre record de 18,243 millions, soit autant que pour l'ensemble de l'année 2010. Et toutes les provinces ont battu leurs meilleurs records d'exportation, les plus fortes hausse des ventes étant vers les États-Unis, la Chine et le Maroc.  

Croissance des exportations de 31%

Les exportations de l'Andalousie ont atteint 18 243 millions d'euros entre janvier et mai 2022, Record exportations Andalousiesoit le chiffre le plus élevé enregistré pour les cinq premiers mois d'une année depuis 1995, année du premier rapport, avec une croissance de 31% par rapport à la même période de 2021.

Cette augmentation est supérieure de 6,8 points à la moyenne espagnole (+24,4%) et est la deuxième plus élevée des 10 régions les plus exportatrices, derrière la Communauté de Madrid.

 

Une croissance des exportations exceptionnelle en mai

Il s’agit de la plus forte croissance enregistrée à ce jour pour un mois de mai (depuis 1995), soit 44%. C'est la plus élevée des trois régions les plus exportatrices et 14 points au-dessus de la moyenne nationale (+28,8%). Avec cette croissance, l'Andalousie a vendu pour 4,13 milliards d'euros de produits à l'étranger au cours de ce seul mois.

Une croissance continue depuis mars 2021

Ce sont 15 mois de croissance continue des exportations, prolongeant le grand cycle expansionniste qui a commencé en mars 2021 et qui avait déjà conduit au record annuel historique en 2021, avec 34,552 millions et une croissance de 24,2% par rapport à 2020.

Progression des exportations hors Europe 

Au cours des cinq premiers mois de l'année, les ventes ont également progressé sur 19 de ses 20 premiers marchés, notamment vers ses principales destinations non européennes, comme les États-Unis (+66%), la Chine (+53%), le Maroc (+40%) et l'Arabie Saoudite (+404%), tout en continuant à progresser sur d'importants marchés européens comme les Pays-Bas, la Belgique, Exportations andalousesl'Allemagne et le Portugal, où elle renforce ses positions, dans les principaux secteurs que sont l’industrie chimique, l’aéronautique, la fonderie et bien sur toujours l’agroalimentaire avec de fortes hausses pour l'huile d'olive, en hausse de 20,4 %, et les légumes, en hausse de 18,4 %. Dans ce domaine, la croissance se distingue particulièrement dans les provinces de Cadix, avec 67% de ventes en plus, de Huelva, avec 33% de plus et de Cordoue, qui a augmenté de 25,8%.

Diversification des pays d’exportation

Au cours des cinq premiers mois de l'année, les exportations andalouses ont augmenté de 26,2% en Europe, pour atteindre 12 483 millions ; elles ont augmenté de 43% en Amérique, où les exportations ont atteint 1 955 millions ; de 40% en Asie, où elles ont atteint 1 746 millions ; de 27,8% en Afrique, pour atteindre 1 266 millions ; et de 14,2% en Océanie, où elles ont accumulé un chiffre d'affaires de 77 millions.

L'Allemagne reste la première destination mondiale de l'Andalousie, avec 1 892 millions d'euros, 10,4 % du total et une croissance de 13,2 % au cours des cinq premiers mois de 2021 ; la France est deuxième, avec 1 778 millions, 9,8 % et une augmentation de 11,4 % ; et l'Italie, troisième, avec 1 651 millions, 9,1 %, et une augmentation de 22,1 %. Le Royaume-Uni, septième marché de l'Andalousie, avec 1 052 millions (5,8 %), a également enregistré une augmentation de 0,9 % en glissement annuel.

Toutes les provinces augmentent leurs exportations 

Les huit provinces andalouses ont contribué à la bonne performance du secteur extérieur, car toutes ont augmenté leurs exportations au cours de cette période, atteignant de nouveaux records historiques pour cette période et supérieures à 20% pour quatre d'entre elles.

- Cadix est une fois de plus la province première exportatrice et celle qui connaît la plus forte croissance, avec 67% de ventes en plus par rapport à la même période en 2021 et un chiffre d'affaires de 4 325 millions, soit 23,7% du total de l'Andalousie.

- La deuxième en termes de ventes est Huelva, avec 4,141 millions, 22,7%, également la deuxième plus forte croissance, 33%.

- Séville est la troisième, avec 3 074 millions, soit 16,9 % du total, et une augmentation de 18,5%

- Almeria, avec 2 903 millions vendus, représente 15,9 % du chiffre d'affaires total andalou, avec une croissance de 21 % sur un an.

- Elle est suivie de Cordoue, avec 1 296 millions, 7,1 % et une hausse de 25,8 %, la troisième plus importante ; 

- Malaga, avec 1 132 millions, 6,2 % et une hausse de 13,3 % ; 

- Grenade, avec 725 millions, 4 % et une hausse de 13,5 % ; 

- Jaen, avec 646 millions, 3,5 % et une croissance de 18,3 %.

 

Ces données sont dérivées des chiffres des statistiques du commerce extérieur du ministère de l'industrie, du commerce et du tourisme élaborées pour l'Andalousie par l'Observatoire de l'internationalisation de l'économie andalouse d'Extenda-Andalusia Export and Foreign Investment.

 

bernard frontero

Bernard Frontero

Directeur de l’édition LePetitJournal.com/Andalousie. Ayant collaboré avec la presse francophone au cours de 25 passionnantes et dynamiques années en assurant la direction de centres culturels français à travers le monde
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Andalousie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bernard Frontero

Rédacteur en chef de l'édition Andalousie.

À lire sur votre édition locale