TEST: 3715

#INGOYA : une exposition immersive à Grenade

Par Coralie Neuville | Publié le 23/03/2021 à 22:27 | Mis à jour le 24/03/2021 à 14:16
Photo : #InGoya
#INGOYA

À quelques jours du 275ème anniversaire de la naissance de Francisco de Goya, Grenade inaugure ce 22 mars #INGOYA, une exposition - et une expérience immersive - entièrement dédiée au peintre espagnol.

La ville de Grenade, soutenue par la région Andalousie, l’Office de tourisme de Grenade, l’Office de tourisme de l’Andalousie, la Province de Grenade, le Palais des Congrès de Grenade, la Fondation La Caixa et Hammam Al Andalus, compte sur l’exposition immersive #INGOYA pour dynamiser son tourisme durement touché par la pandémie.

L’exposition est installée du 22 mars au 10 juin au Palais des Congrès de Grenade qui, selon son directeur Francisco Barranco, peut jouer « un rôle central dans le développement de la culture de Grenade ». Pour le Président de la province de Grenade (Diputacion), il est important d’appuyer la culture 

Promouvoir la culture, promouvoir #INGOYA, est le devoir des autorités

Une production 100 % espagnole

Ces dernières années, des expositions immersives ont vu le jour un peu partout dans le monde. Grenade accueille aujourd’hui « sa première exposition immersive dont la réalisation et la production sont espagnoles » a déclaré Yolande Bergareche, directrice de l’exposition lors de la Conférence de presse. Plus de 1000 images, 3 salles, le tout accompagné par de grands succès de la musique classique espagnole, dont l’objectif est d’immerger le visiteur dans les œuvres de Goya.

#INGOYA

Un parcours retraçant le génie de Goya accompagné des musiques de Manuel de Falla et Isaac Albéniz

À travers les différents espaces, le visiteur découvrira la vie et les œuvres d’un des plus grands artistes espagnols. Plus qu’une simple exposition, #INGOYA est un parcours de sensations rythmé par de grands noms de la musique espagnole, un parcours innovant et technologique grâce aux écrans qui amèneront le visiteur d’une salle à l’autre.

Avec #INGOYA, Grenade mise sur l’« innovation et la technologie » a insisté Luis Salvador, maire de Grenade.

Une visite à l’heure de la COVID-19

Lors de la conférence de presse, les organisateurs ont insisté sur les mesures adoptées pour une visite sûre : gestes barrières, aucun écran tactile, distance à respecter, port du masque obligatoire dans un espace pouvant accueillir 3000 personnes habituellement mais limité à 120 personnes. Sans oublier l’espace boutique où vous pourrez acheter comme souvenir un masque #INGOYA !

#INGOYA

Grenade, capitale culturelle

Le poète et directeur de l’Institut Cervantes Luis García Montero, un des parrains de l’exposition #INGOYA avec le chanteur Miguel Ríos, a déclaré que « nous devons tous respecter les gestes barrières tout en continuant à créer et à lancer de nouveaux projets. #INGOYA est un projet qui aura des répercussions en Espagne et dans le monde ».

La ville, synonyme de culture, est aujourd’hui la première ambassadrice de cette exposition innovante

Avec cette exposition, Grenade réaffirme sa candidature comme capitale de la culture en 2031, une ville culturelle entre tradition et innovation.

Après Grenade, #INGOYA devrait arriver à Madrid cet automne avant de partir à la conquête d’autres villes européennes et mondiales.

#INGOYA à Grenade

Quand : du 22 mars au 20 juin, du lundi au dimanche de 10 h à 22 h.

 : Palais des Expositions et des Congrès de Grenade.

Prix : à partir de 9 euros.

Réserver :  entrées disponibles sur le site de l’exposition  ou sur le site de billetterie 

Quelques images de l’ouverture de l’exposition:

 

Sur le même sujet
coralie neuville

Coralie Neuville

Traductrice et créatrice de contenus, elle a vécu à Rome et Valence avant de s'installer avec sa famille à Grenade.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Andalousie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bernard Frontero

Rédacteur en chef de l'éditon Andalousie.

À lire sur votre édition locale