Lundi 23 novembre 2020
Andalousie
Andalousie

Fermeture de l’Andalousie, 3 niveaux de risque selon la pandémie

Par lepetitjournal.com Andalousie | Publié le 30/10/2020 à 00:45 | Mis à jour le 30/10/2020 à 12:30
Evitar el confinamiento Andalucia

Dés aujourd’hui, on ne peut sortir ou entrer en Andalousie sans une raison de force majeure et la Région fixe trois niveaux de risque et établit des contraintes différentes pour l'activité économique et sociale. 

Le Conseiller de la Présidence, Elías Bendodo, a déclaré que le "but" de ces nouvelles mesures qui entrent en vigueur aujourd'hui, auxquelles s’ajoutent d’autres mesures adoptées pour les districts “sanitaires” où la pandémie est en augmentation, est d'éviter un confinement total, comme cela a déjà été mis en place par des pays comme la France et l'Allemagne.

Nouvelles mesures en 4 niveaux

Elias Bendodo a déclaré que ces mesures se divisent en quatre niveaux, la plus sévère  étant atteinte lorsque le nombre de personnes infectées au cours des quatorze derniers jours dépasse 250 cas pour 100 000 habitants. Actuellement, ce chiffre est de 396 en Andalousie. 

La situation est préoccupante 

Ces 4 niveaux de mesures se mettent en place en même temps que la fermeture de l'Andalousie et des provinces de Séville, Jaen et Grenade, ainsi que dans les 448 municipalités des districts “sanitaires” de Cordoue-Sur, La Vega de Málaga, Jerez-Costa Noroeste et Sierra de Cádiz, ce qui touche plus de 4,4 millions de personnes. Ce sont ces zones qui sont en alerte de niveau 4, le maximum.

Voici les mesures qui s’appliquent dans chaque zone, selon l'importance de la pandémie:

 

Une surveillance stricte du respect des mesures de mobilité

L'Andalousie a fermé sa région et décrété la fermeture des périmètres des provinces de Grenade, Jaén et Séville jusqu'au 9 novembre. Durant cette période, en plus de la police locale, les 11500 agents de la police nationale et les 13300 agents de la garde civile, seront chargés de surveiller les entrées et sorties des villes.

A l’occasion du pont de la Toussaint, 500 contrôles seront effectués sur les principales routes d'Andalousie, en surveillant particulièrement les entrées et sorties de la communauté autonome, ainsi que des provinces et municipalités où des restrictions plus sévères ont été adoptées.

L’état d’alarme est prolongé jusqu’au 9 mai 2021

Par 194 voix pour et 53 contre, la Chambre des députés a autorisé ce jeudi la prolongation de l'état d'alerte jusqu'au 9 mai 2021. 

La Conférence des présidents peut envisager de lever les mesures quatre mois après l'entrée en vigueur de l'alerte, c'est-à-dire à partir du 9 mars, si elle reçoit l'avis favorable du Conseil interterritorial de la santé, qui réunit le ministère de la santé et les conseils régionaux.

 

        ——————————————————————————————————————————————-

 

Abonnez-vous afin de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur FacebookInstagram et Twitter Newsletter Andalousie

 

 

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Singapour Appercu

La tête dans les étoiles avec Claudie Haigneré

A Singapour, dans le cadre du festival vOilah! 2020, une conférence en ligne a été organisée pour recueillir le témoignage de femmes scientifiques. Lepetitjournal.com a rencontré l’une d'elles.