Lundi 27 septembre 2021
TEST: 3715

De Californie à l’Andalousie, enquête sur l’impact de la pandémie sur l’environnement

Par Noelia Hidalgo Triana | Publié le 02/08/2021 à 10:08 | Mis à jour le 03/08/2021 à 15:32
Photo : Elizabeth McDaniel (Unsplash)
Masque Covid jeté dans la nature

L'Université espagnole de Malaga en Andalousie et l'Université Davis de Californie aux États-Unis ont lancé une enquête pour connaître l'impact indirect de la pandémie de COVID-19 sur l'environnement. 

Des habitudes et conséquences différentes selon le pays

La pandémie mondiale générée par COVID-19 a conduit notre société à changer son mode de vie. Nos habitudes peuvent être différentes selon notre pays de résidence, les mesures imposées et les caractéristiques intrinsèques de chaque population. Cela peut avoir des conséquences sur l'environnement à court/long terme si nous ne commençons pas à analyser la situation, à détecter les problèmes et à les stopper.

Analyse des pays les plus touchés par la pandémie

Un groupe de chercheurs de l'Université de Malaga ( Andalousie, Espagne) et de l'Université Davis de Californie (États-Unis) ont lancé un projet pour connaître l'impact indirect de la pandémie de COVID-19 sur l'environnement, en particulier dans les zones les plus touchées (Espagne, Allemagne, Chine, États-Unis, Italie, Portugal, Brésil, etc.), afin de détecter s'il existe une relation entre ces nouvelles habitudes acquises durant les mesures parfois strictes et le pays de résidence …et les conséquences sur l’environnement.

Augmentation des déchets, et des demandes nouvelles

Même si dès les premières semaines les scientifiques ont communiqué sur la réduction des émissions de CO2 et autres gaz à effet de serre, de la recolonisation des zones urbaines par la faune et la flore, une diminution de l'utilisation des moyens de transport, en revanche, peu de choses sont dites sur l'augmentation des déchets générés par les nouvelles habitudes acquises (utilisation de gants jetables, masques, gels hydroalcooliques), la diminution de l'utilisation des transports en commun par peur des contacts physiques, la plus grande demande d'énergie ou l’augmentation de l’usage des réseaux technologiques ou encore une plus grande utilisation des espaces naturels et semi-naturels dans les zones urbaines.

Une enquête pour prevenir des dangers possibles 

Les chercheurs impliqués dans le domaine de l’environnement compilent des informations basées sur la zone géographique et tous citoyen, à partir de 18 ans et quel que soit sa langue, peut répondre à cette courte enquête accessible via le lien suivant:

- Voici le lien en francais 

- Le lien de l’enquête en anglais (in English) 

- Le lien en espagnol (Enlace a encuesta en español) 

- Le lien en portugais  

- Le lien en italien (en italiano)

Une information globale sur l’impact de la pandémie sur l’environnement, une première mondiale!

Les résultats de cette enquête - pionnière - seront analysés par des professeurs-chercheurs du département de botanique et de physiologie végétale de l'Université de Malaga en coopération avec l’Université californienne Davis et constitueront la première information globale sur les effets de la pandémie sur l’environnement au niveau mondial.

Masque Covid jeté dans la nature

 

Noelia Hidalgo Triana

Noelia Hidalgo Triana

Professeure-Chercheuse au Département de botanique de la Faculté des sciences de l’Université de Malaga. Passionnée par la recherche en lien avec l’environnement et le développement durable.
0 Commentaire (s) Réagir