L’Andalousie, terre du Patrimoine de l’Humanité !

Par Joaquin Garcia | Publié le 03/07/2022 à 18:04 | Mis à jour le 03/07/2022 à 19:49
Photo : Vue de la tour de la mosquée de Cordoue
Cordoue

Pour qu'un bien soit déclaré site du patrimoine mondial, il doit démontrer qu'il a une valeur universelle exceptionnelle, c'est-à-dire qu'il a une importance extraordinaire qui transcende les frontières nationales et intéresse les générations présentes et futures de toute l'humanité.

Après l'Italie et la Chine, qui comptent le plus grand nombre de sites inscrits au Patrimoine Mondial de l'UNESCO , l'Espagne avec 49 sites inscrits au patrimoine mondial - 43 culturels, 4 naturels et 2 mixtes - est le troisième au monde dans le classement des pays avec le plus de sites du patrimoine mondial de l’UNESCO…et l’Andalousie est la communauté espagnole qui abrite le plus de sites du Patrimoine !

Les sites du Patrimoine de l’Humanité en Andalousie sont d’une incroyable beauté

La communauté autonome d’Andalousie compte des lieux de grande valeur culturelle répartis dans ses huit provinces. Pour sa valeur monumentale, artistique et naturelle l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) a déclaré 13 sites répartis en sept lieux du patrimoine de l’humanité en Andalousie. Ces enclaves andalouses, classées au patrimoine de l’UNESCO, sont d’une rare beauté.

Sept sites dans les huit provinces de l’Andalousie

L'Alhambra, le Generalife et le quartier Albaicín, à Grenade et le centre historique de Cordoue, ont été les premières nominations andalouses en 1984. En 1987, ce fut le tour de la cathédrale, la forteresse et l'Archivo de Indias de Séville et finalement en 2003 les ensembles monumentaux Renaissance d'Úbeda et Baeza  ont été ajoutés à la liste.

 

Grenade UNESCO
Vue de L’Alhambra depuis l'Albaicín  

Alhambra, jardins du Generalife et quartier de l’Albaicín à Grenade

Le magnifique palais de l'Alhambra et les jardins luxuriants du Generalife ont été parmi les premiers monuments d'Espagne à figurer sur la liste des sites du patrimoine mondial de l'UNESCO, 10 ans plus tard, le quartier pittoresque de l'Albaicín les a rejoints pour compléter le groupe.!

Retrouvez les informations sur L’Alhambra et  sur l’Albaicin depuis le Site de l’Espagne fascinante

 

Mosquée de Cordoue
Intérieur de la Mosquée de Cordoue

 Cordoue, unique au monde 

La ville de Cordoue est la seule au monde à posséder quatre sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO: la mosquée-cathédrale, le centre historique fascinant et parfaitement préservé, le festival des patios et Medina Azahara  

Une promenade dans la cathédrale-mosquée est un voyage dans le temps et la Torre Fortaleza de la Calahorra et l'Alcázar de los Reyes Cristianos sont elles aussi admirables. Une ville incroyable où, historiquement, toutes les confessions, chrétiens, musulmans et juifs, ont vécu en paix. La ville possède la deuxième plus grande vieille ville d’Europe, siège de ce  formidable mélange de toutes les cultures. 

 

Cordoue Unesco
Medina de Azahara (turismodecordoba.org)

 

La ville califale de Medina de Azahara

Medina Azahara (Madīnat al-Zahrā) était une ville construite par le premier Calife de Cordoue Abd-ar-Rahman III, comme symbole de sa force et de son pouvoir, à environ 8 km de Cordoue au pied de la Sierra Morena. C'est actuellement un site archéologique et l'un des espaces culturels les plus visités d'Andalousie. 

La ville de Cordoue est la seule au monde à posséder quatre sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO: la mosquée-cathédrale, le centre historique, le festival des patios et Medina Azahara.

Retrouvez les informations sur le site du tourisme de Cordoue .

 

Alcázares Sevilla
Reales Alcazares de Séville (Ayuntamiento de Sevilla)

Cathédrale, Alcazar et Archivo de Indias de Séville

La spectaculaire cathédrale de Séville, le superbe Alcázar et l'ancien marché aux poissons, transformé en Archivo de Indias, méritent à eux seuls de faire partie du site du patrimoine mondial. Le plus grand temple gothique d'Europe est une merveille à visiter, et gravir la Giralda permet de ressentir le passé médiéval de la ville comme nulle part ailleurs... à part flâner dans les jardins et les salles du somptueux Alcazar qu'aimaient tant les Rois Catholiques.

Retrouvez toutes les informations sur l’Alcazar sur le site Espagne fascinante

 

Ensembles de la Renaissance de Úbeda et Baeza, province de Jaen

Baeza UNESCO
Baeza (Ayto Baeza)

Les deux petites villes de Jaén, Úbeda et Baeza, ont vécu leur moment de splendeur maximale au XVIe siècle, comme en témoignent leurs fabuleux ensembles de style Renaissance. Les églises, les ermitages et les palais donnent à ces villes un air magique et suggestif au milieu d'une mer d'oliviers.

Retrouvez toutes les informations sur le site du tourisme de Baeza et Ubeda 

 

Le Parc Naturel - et National - de la Doñana: plus grande réserve écologique d'Europe

Doñana

Doñana est une zone naturelle protégée située dans les provinces de Huelva et de Cadix. Elle comprend à la fois le parc national de Doñana (créé en 1969) et le parc naturel de Doñana (créé en 1989). En raison de sa situation géographique privilégiée entre 2 continents et de sa proximité avec le lieu de rencontre de l'Atlantique et de la Méditerranée, le détroit de Gibraltar, il accueille plus de 300 espèces d'oiseaux différentes tout au long de l'année, car c'est un lieu de passage, reproduction et hivernage pour des milliers d'entre eux (aquatiques et terrestres, européens et africains). Des oiseaux aquatiques de toute l'Europe occidentale se reposent ici et on trouve d'innombrables espèces dans les marais et ses environs, venant d'Afrique et d'Europe. Avec différentes institutions scientifiques qui assurent le bon développement des régions limitrophes et la conservation de certaines espèces très délicates qui l'habitent, elle est considérée comme la plus grande réserve écologique d'Europe. Elle a été déclarée site du Patrimoine Mondial par l'UNESCO en 1994.

Des informations sur le site de l’Espagne rurale

 

Dolmen Antequera
Dolmen à Antequera (Junta de Andalucia)

Le complexe archéologique des Dolmens d’Antequera

Le complexe composé de trois monuments mégalithiques (le tholos de Romeral et les deux dolmens de Menga et Viera) est l'axe principal de la déclaration du Site des Dolmens d'Antequera, qui comprend également le Parc Naturel de Torcal de Antequera et la montagne appelee La Peña de los Enamorados.

Il devient ainsi le premier bien malaguène à faire partie de la liste indicative de l'organisme international. Il est également le premier de cette catégorie à être choisi en Europe continentale et le site se situe déjà sur la carte des grands monuments mégalithiques du monde.

Retrouvez toutes les informations sur le site archéologique d’Antequera

 

La Mediterranée bien présente sur la liste du Patrimoine mondial  

UNESCO Patrimoine HumanitéL’Espagne est le troisième pays le plus de sites de l'UNESCO au monde, juste derrière l'Italie (avec 55) et la Chine.

Avec ses 55 sites classés au patrimoine mondial de l'UNESCO, l’Italie est une véritable superpuissance culturelle internationale, avec des centres historiques de plusieurs villes, comme Rome, Florence ou encore Naples, mais aussi des merveilles naturelles telles que le volcan Etna et le massif montagneux des Dolomites. 

En Chine, la Cité interdite de Pékin et la Grande Muraille font partie des joyaux du patrimoine les plus célèbres parmi les sites que compte le pays.

Qu’est ce qu’un site du Patrimoine de l’Humanité ?

Le Patrimoine Mondial, ou Patrimoine de l’Humanité, désigne un ensemble de biens qui présentent une valeur universelle exceptionnelle justifiant leur inscription sur une liste établie par le Comité du Patrimoine Mondial de l’or­ganisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO).

L’UNESCO encourage l’identification, la protection et la préservation du patrimoine culturel et naturel à travers le monde, considéré comme ayant une valeur exceptionnelle pour l’humanité. Cela fait l’objet d’un traité international intitulé Convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel, adopté par l’UNESCO en 1972 et qui permet de caractériser 3 types de biens : les biens naturels, culturels ou mixtes.

Joaquin Joko

Joaquin Garcia

Diplômé en Relations Internationales à l'Université de Genève, Master en Études Approfondies en Anthropologie Sociale et Culturelle à l'Université Complutense de Madrid, l’écriture sur le patrimoine de notre belle région m’a toujours passionné
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Andalousie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bernard Frontero

Rédacteur en chef de l'édition Andalousie.

À lire sur votre édition locale