TEST: 3715

En Andalousie, pas de mesures strictes mais des recommandations pour les fêtes 

Par lepetitjournal.com Andalousie | Publié le 21/12/2021 à 18:44 | Mis à jour le 22/12/2021 à 11:44
Photo : Malaga con acento (@Malagaconacento)
andalousie terrasse bar

Avec la forte hausse des cas de Covid en Andalousie, le taux d'incidence atteignant 445,4 cas pour cent mille habitant, et à  3 jours jours du réveillon de Noël, la Junta fait des recommandations afin de ne pas mettre des mesures plus strictes durants ces vacances.

Le ministre de la Santé considère importantes ses recommandations 

Pour le ministre de la Santé, Jesús Aguirre il est important de suivre les recommandations si on ne veut pas se voir des restrictions se mettre en place, ce qui n’est pas à l’ordre du jour, “sauf si plus de mille personnes sont hospitalisées.”

Des recommandations pour éviter les restrictions 

Voici la série de recommandations du ministère de la Santé pour minimiser le risque lors des réunions de famille, des soirées entre amis durant ces fêtes de Noël et ainsi éviter des mesures beaucoup plus restrictives.

  • Suivre les événements tels que les défilés ou les parades dans les rues les plus larges, où il est possible de maintenir la distance
  • Portez le masque à l'extérieur, ce qui est obligatoire si on ne peut pas garder le mètre et demi de distance, et surtout dans les rues marchandes
  • Un minimum de personnes durant les repas de fêtes, soit un maximum de deux familles lors des repas de Noël, entre 10 et 15 personnes
  • Ouvrir les fenêtres 
  • Se laver régulièrement les mains
  • Préférer les repas à l'extérieur
  • Rester chez soi si on soupçonne une contagion ou si l’on a été en contact avec une personne positive 

Le passeport Covid reste obligatoire pour l’entrée dans les bars et restaurants

Le ministre rappelle l’obligation, jusqu’au 15 janvier, du passeport Covid dans les bars et les restaurants, et un maximum de 10 convives lors de réunions. 

En ce qui concerne les discothèques, il demande le port d’un masque sur les pistes de danse.

Un arrêt des événements possible si la situation empirait 

Comme c’est déjà le cas à Torre del Mar, de nombreuses municipalités ont supprimé leurs événements pouvant regrouper des foules importantes, tels les feux d’artifice ou encore les “cabalgatas”, la sortie des rois mages.

En Catalogne, le gouvernement a annoncé qu'il demanderait l'aval de la justice pour réintroduire le couvre-feu, limiter les réunions à 10 personnes, fermer la vie nocturne et réduire la capacité des restaurants à 50 % et celle des magasins, de la culture, des événements sportifs et des salles de sport à 70 %. 

 

Sur le même sujet
81032085_103364314503303_1224241506731163648_o

lepetitjournal.com Andalousie

La rédaction du site lepetitjournal.com Andalousie, le quotidien de référence dédié aux Français expatriés et francophones en Andalousie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Andalousie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bernard Frontero

Rédacteur en chef de l'éditon Andalousie.

À lire sur votre édition locale