Vendredi 30 octobre 2020

Quarantaine Covid et garde d'enfants : quels droits pour les parents ?

Par Perrine Laffon | Publié le 08/09/2020 à 16:04 | Mis à jour le 08/09/2020 à 16:07
Photo : Mick Haupt
quarantaine espagne

Lors de cette rentrée scolaire sous le coup de normes sanitaires anti-Covid, parents et agents sociaux s'interrogent sur la meilleure manière de concilier droit du travail et enfants à la maison en cas de procédure d'isolement de l'école. 

 

Depuis le 4 septembre et jusqu'à la fin du mois, les élèves de tous âges reprennent le chemin de leurs centres de formation en Espagne. La rentrée scolaire 2020-2021 se fait dans un contexte de normes sanitaires liées à l'épidémie de Coronavirus. Afin d'exposer le moins possible les élèves à un risque de contagion, tous les enseignants, professeurs, employés, enfants et familles devront suivre des règles de distancement, d'hygiène et de sécurité imposées cette année : les parents ne pourront pas accompagner les enfants à l'intérieur des établissements scolaires, les pupitres devront être suffisamment espacés (dans la mesure du possible), les locaux et les toilettes devront être nettoyés régulièrement selon les procédures anti-Covid, du gel désinfectant et des lavabos sont mis à la disposition des élèves pour qu'ils se lavent régulièrement les mains, et des groupes d'élèves seront établis afin de limiter les contacts. 


La nécessité d'être en arrêt pour les parents 

Le protocole de lutte contre l'épidémie de Covid-19 à l'école s'appuie sur des normes préventives, mais aussi sur un plan d'action spécial en cas de contamination avérée de Coronavirus. Les élèves seront répartis par groupes de travail prédéfinis. De cette manière, si un individu est détecté positif à un test PCR, tous les élèves de son groupe de travail seront isolés à leur domicile par mesure de précaution, qu'ils soient positifs ou non au test de détection de Covid-19. Ils ne pourront pas se rendre à l'école ni entrer en contact avec d'autres personnes pour une durée de 14 jours, période durant laquelle ils devraient rester en quarantaine. Si la mesure a fait ses preuve pour limiter la contagion, elle pose un sérieux problème aux familles : comment les parents qui travaillent peuvent-ils rester au domicile lorsqu'un de leurs enfants est mis en quarantaine ? Le même problème se pose dans les régions où l'éducation passera à être semi-présentielle en cas de nécessité : comment concilier heures de travail et garde d'enfants ? 


Le désaccord des patrons 

Le gouvernement espagnol a mis en place dès le mois de mars un programme pour venir en aide aux familles et pouvoir faire appliquer les mesures de quarantaine : le plan baptisé "Me cuida" permet à un employé qui a un enfant ou un parent à sa charge mis en quarantaine à cause d'un risque de contagion, de flexibiliser sa journée de travail ou de rester au domicile pour s'occuper de son proche. Selon cet accord, la réduction de la journée de travail se traduit par une diminution du salaire. D'autre part, le gouvernement espagnol a rappelé cette semaine que les parents qui ne pourront pas se rendre au travail, car l'un de leurs enfants est isolé au domicile après avoir été testé positif au Coronavirus, bénéficient automatiquement d'un congé rémunéré spécialement conçu pour les parents. La ministre du Travail et le ministre de la Sécurité Sociale ont annoncé une extension du droit à ce congé parental rémunéré pour les parents dont les enfants sont mis en quatorzaine au domicile après un contact avec un élève contaminé, sans avoir donné eux-mêmes un résultat positif au test Covid. Si l'annonce a rassuré de nombreux parents, selon les représentants des syndicats de patronales les entreprises ne pourront pas assumer le coût d'une telle décision, "que le gouvernement devra prendre en charge" au dire du président du syndicat CECO. La mesure va être débattue cette semaine entre patrons et ministère du Travail. 


 

Nous vous recommandons

perrine laffon

Perrine Laffon

Journaliste et rédactrice web française à Barcelone. Spécialiste de la culture locale et nationale. Suivi de l'actualité catalane, portraits, analyses. Passionnée de voyages et d'Histoire.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Un garde du consulat de France à Djeddah attaqué au couteau

A Djeddah, en Arabie Saoudite, un garde du consulat de France a été blessé par un assaillant. Selon la télévision saoudienne, l’agresseur saoudien a été interpellé.

Sur le même sujet