Vendredi 30 octobre 2020

De nouvelles restrictions à Madrid à partir de lundi

Par Perrine Laffon | Publié le 06/09/2020 à 16:59 | Mis à jour le 06/09/2020 à 17:01
Photo : Creative Commons
coronavirus madrid

Les autorités régionales de la Communauté de Madrid renforcent leur plan d'action pour lutter contre la propagation du Coronavirus. De nouvelles mesures restrictives, limitant les réunions et les déplacements, entrent en vigueur dès ce lundi 7 septembre. 


Bien que les autorités estiment que l'épidémie de Coronavirus pourrait se stabiliser, le retour de vacances, la reprise du travail, de l'école et des universités supposent une plus grande mobilité de personnes, donc un plus grand risque de contagion. La région de Madrid est actuellement la communauté autonome espagnole comptabilisant le plus grand nombre de cas de Coronavirus actifs. Le conseiller à la Santé Enrique Ruiz Escudero a présenté vendredi les nouvelles règles mises en place pour freiner l'expansion du virus. Ces normes seront réévaluées chaque 15 jours en fonction de l'évolution de la situation.


Réunions de 10 personnes maximum

Ces dernières semaines, la limitation du nombre de personnes rassemblées sur la voie publique était une recommandation. Désormais, il est interdit de se réunir à plus de 10 personnes (qui ne vivent pas dans le même foyer), que ce soit dans l'espace public ou privé. De même, les groupes de touristes pour les visites organisées sont désormais limités à dix personnes. 


Limites d'affluence pour les mariages, enterrements et lieux de culte

Dans les lieux de culte comme les églises, l'accès du public est désormais limité à 60% de la capacité d'accueil habituelle (au lieu de 75% jusqu'à présent). La mesure concerne les personnes assistant à un mariage mais aussi à une cérémonie funéraire. Pour les funérailles, l'affluence est limitée à 25 personnes dans les espaces fermés, ou à 50 personnes si la cérémonie se tient à l'air libre. 
Dans le cas des mariages, les réceptions qui suivent la cérémonie religieuse pourront se faire dans la limite de 60% de l'assistance prévue, et les repas devront être servis aux invités à table assis, sans bar, et les pistes de danse y seront interdites. 


Plus de distances en terrasse

L'affluence maximum dans les établissements hôteliers reste de 75%. En revanche, le gouvernement régional met en place une précision pour les normes applicables aux bars et aux restaurants : désormais, les distances de sécurité à faire respecter en terrasse sont de 1,5 mètre d'une chaise à l'autre entre deux groupes de chaises, et non pas d'une table à l'autre. Pour les commandes au bar, l'affluence est limitée à 50%. 


Freins aux spectacles taurins et divertissements

Tous les spectacles et shows se déroulant dans des espaces qui ne se dédient pas habituellement aux spectacles sont interdits. Les spectacles de corridas sont également interdits jusqu'à nouvel ordre. Dans les salles polyvalentes prévues à cet effet, l'affluence maximale est limitée à 40%. Dans les salles de jeux, les parcs d'attraction, les bingos, les casinos et les hippodromes, l'accès est limité à 60% de l'affluence habituelle. 


Mesures de prévention

Enfin, la Communauté de Madrid annonce une nouvelle campagne publicitaire de sensibilisation pour limiter la propagation du virus, active jusqu'à Noël, pour un coût de 3,5 millions d'euros. D'autre part, la région considère la possibilité, en cas de besoin, d'emménager des espaces publics ou privés (comme des hôtels par exemple), avec des équipements médicaux pour pouvoir isoler des personnes en risque de contagion après un contact "risqué". 


 

Nous vous recommandons

perrine laffon

Perrine Laffon

Journaliste et rédactrice web française à Barcelone. Spécialiste de la culture locale et nationale. Suivi de l'actualité catalane, portraits, analyses. Passionnée de voyages et d'Histoire.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Pénélope lun 07/09/2020 - 15:12

Merci pour votre article. Mais attention... Il existe aussi des cérémonies civiles pour les mariages, il n' y a pas que des célébrations religieuses.

Répondre

Expat Mag

Un garde du consulat de France à Djeddah attaqué au couteau

A Djeddah, en Arabie Saoudite, un garde du consulat de France a été blessé par un assaillant. Selon la télévision saoudienne, l’agresseur saoudien a été interpellé.

Sur le même sujet